Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Aubonne, le temple

Aubonne, le temple

30 novembre 2015
Rémy
Rémy Glardon

Eglise St-Etienne d'Aubonne

Jusqu'à l'introduction de la réforme la paroisse d'Aubonne dépend du diocèse de Genève.

D'abord filiale de l'église paroissiale sise à Trévelin au sud-ouest d' Aubonne, l'église St-Etienne ne devient paroissiale qu'au XVIème siècle. Au cours du XIVème et XVème siècle, l'édifice est doté de nombreuses chapelles et autels par les nobles, les familles bourgeoises et les corporations du lieu. A l'est, le chevet du cœur s'appuie sur l'ancienne muraille de la ville, dont il subsiste encore une porte. L'édifice est converti au nouveau culte en 1536. Le premier pasteur est Maître Jacques Valier.

Le clocher fait l'objet de diverses interventions au cours du XVème siècle. Un cadran solaire est installé en 1680. En 1739, il abrite deux cloches, l'une dite "du midi" l'autre dite "des prières" L'année 1895 voit l'installation de 3 nouvelles cloches "Foi", "Espérance" et "Charité". En 2003, la cloche "Charité" fêlée est remplacé par une nouvelle.

Les recherches historiques faites au cours du XXème siècle permettent de restituer le plan que devait présenter l'édifice avant la Réforme avec ses chapelles latérales, qui ont disparu au cours des siècles, à l'exception de la chapelle située au sud, dite "la Garillette", édifiée en 1496.

La place de l'église est mise à niveau en 1780 et pavée en 1884 et on y plante des arbustes, (des tilleuls).

En 1809, le facteur d'orgues fribourgeois Jean Dreher construit un instrument qui devra être réparé à plusieurs reprises, notamment en 1820.

L'orgue actuel a été construit en 1964 par la Manufacture d'orgues Kuhn (Männedorf). Il a été installé dans l'ancien buffet, il compte 25 jeux et contient environ 1600 tuyaux.

Les deux tilleuls aujourd'hui

La chapelle Bégoz

La Garillette

Le temple autrefois.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Rémy Glardon
539 contributions
3 février 2018
483 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
1 galerie
Déjà 18,262 documents associés à 2000-2009

Galeries:

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,474
6,080
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.