Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
L’énigme Dixon West

L’énigme Dixon West

Charly Arbellay
Pierre-Marie Epiney

SUISSE - VALAIS

FIONNAY - L’énigme Dixon West, ingénieur en chef de la British Broadcasting Corporation (BBC).

Par Charly-G. Arbellay

Que s’est-il passé sur les contreforts du Bec de Corbassière ce lundi 22 août 1949 ? Un Britannique et son fils de 15 ans, en séjour à Fionnay, quittent l’hôtel avec la ferme intention de grimper au Bec qui culmine à 2689 mètres d’altitude. Arrivés près du sommet, le papa perd pied et chute 80 mètres plus bas sous les yeux horrifiés de son fils. Le garçon appelle à l’aide les bergers de l’alpage Corbassière. L’alerte est donnée à Fionnay et une colonne de secours rapatrie au village le corps sans vie du malheureux. Le Nouvelliste Valaisan, dans son édition du jeudi 25 août 1949, relate l’accident. On y apprend que la victime se prénomme «Arthur Dickson, 50 ans, qu’il est ingénieur et Anglais»

Le Marconi britannique

L’annonce de la mort du capitaine Arthur Charles Dixon West, tué dans les Alpes suisses, a suscité une émotion considérable en Angleterre. Dixon West n’était pas n’importe qui ! Outre-Manche on l’avait surnommé de «Marconi de la radio, l’Einstein de la télévision». Ce mathématicien, inventeur aux nombreux brevets, était l’ingénieur en chef de la British Broadcasting Corporation, la BBC. Il avait résolu des problèmes techniques considérés à l’époque comme insurmontables. Déjà en 1924, Dixon West avait réussi, la retransmission de la première émission de radio hors studio. Il avait invité Béatrice Harrison, la star des violoncellistes britanniques, à jouer en extérieur sous un chêne. Durant le concert, des rossignols nichant dans l’arbre se sont mis à répondre aux notes du violoncelle. Grâce aux amplificateurs de microphone, le mélange musical ainsi obtenu stupéfia les auditeurs. L’ingénieux Dixon avait développé le magnétophone Marconi-Sykes pour amplifier la finesse du son révélant ainsi des qualités auditives surprenantes. Cette expérience a marqué le début des retransmissions sportives «en direct» depuis les stades britanniques ou les manifestations artistiques en plein air.

Faisceaux hertziens au Bec de Corbassière

A Fionnay, le 22 août 1999 la famille, les amis, les proches, tous sont présents pour commémorer le 50e anniversaire de la mort d’Arthur Charles Dixon West. Une plaque est fixée sous le roc de la chapelle ND de l’Assomption. Elle rappelle son souvenir et cette tragédie. «Arthur Charles Dixon West était un ingénieur au cerveau sans cesse en ébullition. Là-haut, il testait les fréquences porteuses des émissions d’ondes radioélectriques (faisceau hertzien). Absorbé par ses appareils de mesure a-t-il fait un faux pas fatal ? Nous ne le saurons jamais», relevait un ancien collaborateur de la BBC.

Photo en-tête de cet article :

La plaque commémorative fixée en 1999, 50 ans après le drame. Photo : Ch. Arbellay

Marconi, si proche

Coïncidence: à 35 kilomètres de Fionnay se trouve le village valaisan de Salvan dans lequel le futur Prix Nobel de physique et co-fondateur de la BBC, Guglielmo Marconi découvrait en 1895 la transmission des signaux radiotélégraphiques en compagnie de l’indigène Maurice Gay-Balmaz, un adolescent du village qui l’aida dans sa découverte. La transmission sans fil (TSF) était née.

I L L U S T R A T I O N S

notrehistoire.imgix.net/photos...

Une des rares photos d’Arthur Charles Dixon West, au premier plan en compagnie de deux techniciens. (photo Barrat – Museum Science et Society Picture Library)

notrehistoire.imgix.net/photos...

Le Bec de Corbassière 2690 m., vue depuis Lourtier Photo : Ch.Arbellay

notrehistoire.imgix.net/photos...

La chapelle de ND de l’Assomption à Fionnay. Devant, la plaque souvenirs. Photo : Ch.Arbellay

notrehistoire.imgix.net/photos...

Le Nouvelliste Valaisan s’est fait l’écho de cette tragédie.

Voir aussi ce document :

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pierre-Marie Epiney
1,832 contributions
10 juin 2020
31 vues
2 likes
0 favori
1 commentaire
4 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,828
6,154
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.