Concours photo "La rue, témoin de nos passions": publiez-vous images jusqu'au 25 mars ! Toutes les infos
Guy Roux, un visionnaire !

Guy Roux, un visionnaire !

2004
Charly Arbellay
Charly Arbellay

Visionnaire comme Guy Roux

Par Charly-G. Arbellay

Monument incontournable du football français, l’entraîneur de l’AJ Auxerre Guy Roux (1938*), ne cache que rarement son plaisir de parler du Valais dans ses confidences, souvenirs, interviewes et émissions de télévision. Cet homme pointilleux et d’une grande rigueur plaît à tous ceux qui l’on rencontré. Il fascine !

Ses contacts avec le Valais

Son premier contact avec le Valais a lieu le 7 juillet 1984 à Super Nendaz (Siviez). Son équipe loge à la résidence La Rosablanche. Plus tard, sur les conseils de Frank Verlaat, ancien joueur lausannois, il emmène son équipe à Anzère. Altitude idéale, ensoleillement maximum et paix. Guy Roux y reviendra quatorze fois jusqu’en 2005. Alors que l’Europe dispute son Euro 2020 de football, reporté d’une année pour cause de pandémie, sort un livre écrit par Alexandre Alain : "Guy Roux – Confidences". On y découvre de sympathiques réflexions, comme par exemple : « La Petite Arvine et le Chablis, c’est la première division des nectars ! ».

Un pronostic correct !

Aux journalistes qui le rencontrent à cette occasion et qui lui demandent si l’équipe de Suisse peut battre la France - toutes deux en huitième de finale - Guy Roux a cette incroyable intuition : « Gagner, elle en est capable. Elle devra être réaliste et compter sur un peu de réussite, peut-être ! La France a d’avantage d’atouts mais elle ne joue pas très bien pour autant !».

Ce 28 juin 2021, l’équipe suisse a éliminé la France par 5 à 4 grâce à des tirs au but après 120 minutes d’un match étourdissant.

  • Photo d'illustration : Guy Roux se promène à Anzère avec l’hôtelier Régis Moos.

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • Fin gourmet, Guy Roux ne résiste pas au bœuf grillé sur la place du village.

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • Les bouchers Johann Moos et Gérald Fardel se relayaient jour et nuit pour griller le bœuf de 160 kg arrosé de 12 litres de fendant. (photo : Ch Arbellay)

Bibliographie :

  • Le Nouvelliste du 7 juillet 1984, du 13 juillet 2004, du 26 juin 2021.
  • Le Matin Dimanche du 30 mai 2021 –
  • "Guy Roux, Confidences", avec Alexandre Alain, Talent éditions.
  • Ma rencontre avec Guy Roux du 11 juillet 2004.
Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Pierre-Marie Epiney
2,364 contributions
30 juillet 2021
184 vues
2 likes
1 favori
0 commentaire
3 galeries