Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Cardinal, l'accord

25 février 1998
Fribourg
TSR, le téléjournal
Radio Télévision Suisse

Soulagement pour les ouvriers de la brasserie Cardinal. Un accord a été trouvé entre le brasseur argovien et les autorités fribourgeoises, représentées ici par le syndic Dominique de Buman et le conseiller d'Etat Michel Pittet. Les activités de production et de mise en bouteille sont maintenues à Fribourg, après de longs mois de négociation.

Il n'est certainement pas inutile de rappeler ici, dix ans après la première diffusion de ce reportage, que Cardinal a annoncé une progression de 10,2% de son chiffre d'affaires en 2007, grâce notamment au lancement d'un apéritif à faible degré d'alcool. Quant au groupe Feldschloesschen - racheté depuis par Carlsberg - il brassera la bière qui sera servie dans les stades à Zurich, Berne, Bâle et Genève lors de l'Eurofoot 2008. Cardinal en brassera une partie à Fribourg.

"L'affaire Cardinal" en quelques dates:

29 octobre 1996. Feldschloesschen annonce la fermeture de plusieurs brasseries, dont celle de Cardinal à Fribourg. La production sera concentrée à Rheinfelden. 680 emplois sont menacés.
6 novembre. Après la demande des autorités fribourgeoise faite à Feldschloesschen de reconsidérer sa décision, dix mille Fribourgeois manifestent dans la rue leur soutien à Cardinal.
16 novembre. Le mouvement Point Cardinal est fondé pour lutter contre la fermeture de la brasserie. Il lancera une pétition qui recueillera plus de 80'000 signatures et un appel au boycott dans toute la Suisse.
6 décembre. Les autorités fribourgeoises rencontrent la direction de Feldschloesschen.
15 janvier 1997. Le président du Conseil d'administration de Felschloesschen confirme la décision de la fermeture de Cardinal.
18 mars. Point Cardinal menace de lancer un boycott.
21 mars. Une nouvelle manifestation attire 1500 personnes dans la rue.
14 avril. Un premier accord est trouvé pour maintenir la production au-delà de 1998.
9 septembre. Par voie d'annonces, Cardinal cherche des partenaires pour la production et la mise en bouteilles à Fribourg.
7 octobre. Feldschloesschen repositionne Cardinal comme marque nationale. La réduction des capacités de production se poursuit. Sur les 680 suppressions de postes, 400 sont effectives.
25 février 1998. Les autorités de la ville et du canton de Fribourg signent un accord avec la direction de Feldschloesschen qui donne un délai de sept ans à la brasserie pour poursuivre son activité.
20 février 2008. Cardinal annonce une augmentation de 10,2% de son chiffre d'affaire 2007, en raison notamment du lancement d'une nouvelle boisson à faible teneur d'alcool. Une partie de la bière de l'Eurofoot 2008 sera brassée à Fribourg, Feldschloesschen étant maintenant la filiale suisse du groupe Carlsberg, sponsor de la manifestation.
En 2010, Carlsberg, annonce la fermeture du site Cardinal à Fribourg

(D'autres documents sur

le site des archives de la RTS)

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Radio Télévision Suisse
15,943 contributions
23 février 2011
756 vus
0 like
0 commentaire
1 galerie
00:01:15
Déjà 3,654 documents associés à 1990 - 1999

Galeries: