Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

WICKI Fridolin - Dufour, une personnalité aux multiples talents

24 mars 2015
Video Luciano Barbieri, Onex - Montage : Johann Sachet, Etoy - Matériel : UNIGe
Les Salons du Général Dufour

Le 24 mars 2015, à 18h00, Les Salons du Général Dufour étaient les invités de la Bibliothèque de Genève (BGE), à l'occasion de la remise à la Bibliothèque de Genève, par la Fondation des Archives Dufour, présidée par Jacques Reverdin, du fond d'archives personnelles du Général Guillaume Henri Dufour.

Prévue initialement dans l'Espace Ami-Lullin de la BGE, cette manifestation à laquelle était conviée la population genevoise, a du être déplacée dans l'amphithéâtre Reverdin de l'Université des Bastions, en raison de l'afflux massif de visiteurs, près de 350, venus écouter des intervenants qui, tous, occupent aujourd'hui une position occupée jadis par Guillaume Henri Dufour.

En préambule, Alexandre Vanautgaerden, Directeur de la Bibliothèque de Genève, dans son message de bienvenue, a accueilli les invités en se félicitant de ce don généreux offert au public par les descendants du Général Dufour.

Jacques Reverdin, fils d'Olivier Reverdin dont l'auditoire de cette soirée porte le nom, dans sa présentation intitulée Le Général à la Bibliothèque de Genève a expliqué les raisons du transfert des Archives Dufour à la Bibliothèque de Genève en formulant le souhait que l'Etat de Genève puisse transformer ce qui n'est pour l'instant qu'un prêt en un don définitif.

Leila El-Wakil, maître d'enseignement et de recherche à l'Université de Genève, dans sa présentation Le génie d'un homme de génie, a retracé les diverses réalisations urbanistiques de Dufour.

Le Commandant de corps Domnique Andrey, commandant des forces terrestres, s'est ensuite attaché dans le 1er volet de Dufour, une personnalité aux multiples talents (le militaire), à présenter trois aspects de Dufour militaire : le tacticien tout d'abord, puis l'enseignant et enfin, le chef

François Bugnion, membre du Comité du CICR, a lui, dans le 2ème volet de Dufour, une personnalité aux multiples talents (l'homme de la Croix-Rouge), s'est concentré sur l'humanité de Dufour qui lui a valu la reconnaissance de tous à l'issue de la guerre civile du Sonderbund et sa renommée militaire et ses contacts privilégiés avec Napoléon III qui ont valu à la Croix-Rouge de devenir internationalement reconnue.

René Leutwyler, géomètre cantonal, a démontré dans le 3ème volet de Dufour, une personnalité aux multiples talents (l'ingénieur cantonal) les compétences techniques de l'ingénieur Dufour et la précision de ses conceptions et de ses réalisations.

Laurent Niggeler, responsable du cadastre de Genève, dans le 4ème volet consacré à Dufour, une personnalité aux multiples talent (le réalisateur du cadastre), a expliqué comment, en 2000, date de la numérisation du cadastre, les données de Dufour avaient encore cours et comment il avait marqué le cadastre genevois qu'il avait cartographié et annoté dans son ensemble.

Enfin Fridolin Wicki, directeur de l'Office topographique fédéral, Swisstopo, à Wabern, dans le 5ème et dernier volet consacré à Dufour, une personnalité aux multiples talents (le cartographe), a détaillé l'immense travail réalisé sur plus de 33 ans pour la réalisation de la carte au 1:100'000 de la Suisse, appelée carte Dufour, qui lui a valu en 1855 la médaille d'or à l'exposition universelle de Paris.

En conclusion, Sami Kanaan, Maire de la Ville de Genève, dans son intervention Un partimoine qui dépasse les frontières, a salué le patrimoine exceptionnel de cet homme d'exception, légué par ses descendants à l'usage du public, académique ou non.

Un grand merci aux chevilles ouvrières de cette superbe manifestation, à commencer par Nicolas Schätti, conservateur, responsable du Centre d'Iconographie de la Bibliothèque de Genève, concepteur de la soirée, Stéphane Pécorini, infographiste au Centre d'Iconongraphie et Coranda Pierrehumbert, chargée de communication de la Bibliothèque de Genève, ainsi que tous leurs collègues qui les ont aidés. A remercier également Mathias Popee, technicien audiovisuel de l'Université de Genève, pour le prêt d'une caméra grand angle. Enfin un immense merci à Luciano Barbieri, qui a accepté bénévolement d'officier comme cameraman, amateur certes, mais bienvenu, pour nous permettre de vous offrir ces précieuses images d'archives qui ont été préparées en film par Johann Sachet. Que tous soient remerciés.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Déjà 18,043 documents associés à 2000-2009

Galeries:

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,198
4,668
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.