Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Philippe Leuba: ex-homme en noir et fan du LS (4e et dernière partie)

22 juin 2020
notreHistoire

L'ex-arbitre international vaudois Philippe Leuba nous raconte dans cette série sa passion pour le football et pour le club numéro de son canton: le Lausanne Sport. Je lui ai demandé de me donner les noms des personnalités les plus importantes selon lui qui ont marqué l'histoire du LS.

Eric Burgenner: Parce qu'il était l'une des vedettes de la première équipe au moment où je suivais la première équipe ainsi que gardien de l'équipe nationale. Un homme charismatique, extrêmement gentil et une classe mondiale. Voilà un gardien qui aurait pu faire une carrière à l'étranger sans aucune difficulté.

Gabet Chapuisat: Quand il était dans un tout autre style le leader du Lausanne Sport, parce qu'il a aussi été international, c'est une personnalité avec tout ce que ça signifie, notamment pour les arbitres. C'était quelqu'un qui était capable de coup de génie, de passes géniales à faire lever une tribune. C'est quelqu'un qui a toujours beaucoup critiqué les arbitres, qui était si j'ose ainsi dire "un mauvais perdant". Mais c'est aussi le caractère du sportif qui se bat, qui a constamment l'impression d'être victime d'une injustice... alors que ce n'est pas la réalité. Mais c'est aussi la preuve d'un caractère de battant et le sport a besoin de ça. Mais il faudra faire la part des choses entre le comportement sur le terrain et le comportement à l'extérieur du terrain.

René Künzi: un joueur qui a marqué toute une époque, celle de mon père. Un joueur incroyable.

Richard Dürr: C'est des gens qui faisaient lever une tribune, ils avaient un geste à la peut le comparer à Garrincha. Un truc que personne n'avait vu venir, il le réalisait et le réussissait et ça c'était incroyable. Et je n'oublie par le coach Miroslav "Ćiro" Blažević mais aussi Marcel Parietti ou Robert Kok.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
notreHistoire
614 contributions
28 juillet 2020
6 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
1 galerie
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
101,697
5,953
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.