Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
En exil à Grossbösingen, 1946

En exil à Grossbösingen, 1946

1945
Robert Corpataux Sr.
Gabrielle Hånde

Lors de mes nombreuses années d'expatriation, quand il m'arrivait d'évoquer mon isolement et mon sentiment de déracinement à ma grand-mère au téléphone, elle me disait qu'elle me comprenait tout à fait. Elle me rappelait sans plaisanter qu'en effet, elle-même avait vécu 2 ans à Grossbösingen, village singinois situé à 15 minutes de Fribourg. Cela avait toujours l'effet de me faire sourire et de m'énerver, parce qu'elle me dérobait d'une raison de me plaindre alors que de toute évidence ma souffrance était BEAUCOUP plus grande que la sienne!

Mes grand-parents vécurent à Grossbösingen quand mon grand-père y fut posté comme gendarme du village après la guerre. Cette photo représente la partie de la maison qu'ils occupaient. On peut distinguer le bas du panneau qui signalait le poste de police. La deuxième partie de la maison est sur la photo ci-dessous. Il s'agissait du bureau de la poste du village. L'étrange cadrage nous offre, pour une raison inconnue, trop peu moins de la maison et plus de la route avec ses ornements naturels.

P.S. Pour ceux qui s'interrogent, oui, il existe un Kleinbösingen. Mais je crois que les deux sont unis maintenant.

Gabrielle Hånde
29 mars 2020
Bösingen 2
Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Gabrielle Hånde
152 contributions
29 mars 2020
14 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
1 galerie
Déjà 5,586 documents associés à 1940 - 1949

Galeries:

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,524
6,464
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.