Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
La Fête-Dieu pendant la guerre

La Fête-Dieu pendant la guerre

1 janvier 1941
inconnu
Marianne Carron

Partant de l'église, ce sont les Premières Communiantes ou des Croisées (ou peut-être les deux ?) qui ouvrent le cortège pour se rendre au Petit Pont.

Des groupes de la Jeunesse Catholique des villages de Vers-l'Eglise, de La Fontaine et de Châtaigner ont confectionné les reposoirs ; outre celui sur le parvis de l'église - où sera donnée la bénédiction finale au retour de cette procession - il y avait un reposoir à la croix de Plaquet (la montée vers La Fontaine, en face de la boulangerie Fellay) et celui du Petit-Pont -entrée du village en provenance de Charrat- dont la croix se trouvait alors à l'ouest du carrefour où a été construit le café de l'Avenir.

Par endroits, les jeunes de la J.C. avaient dressés contre les murs des branches coupées sur les bords du Rhône, ailleurs c'étaient des bouquets de fleurs ramenées de Charrat ou des brassées de boutons d'or et de grandes fougères provenant du Mont Chemin, alignés sur le bord des trottoirs dans des vases ou des toupines.

Les groupes Jeunesse Catholique des villages ; de Vers-l'Eglise, responsable du reposoir de l'Eglise ; de La Fontaine, qui réalisait celui de Plaquet ; et de Châtaigner, ayant à l'honneur la réussite celui du Petit Pont, avaient rivalisé de créativité tout en œuvrant chacun dans le plus grand secret.

Les notables, les personnalités politiques et les instituteurs, les mouvements scouts et éclaireuses précédaient le dais, protégeant l'ostensoir porté par Mr le Curé Bonvin. Dans la file, nous apercevons Mr. Henri Carron en habit d'officier.

C'est Saint Nicolas de Flüe qui est invoqué dans ce touchant reposoir, invitant à demander son intercession pour la protection de nos miliaires sur le front et pour le secours de notre beau pays. C'est la guerre.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Marianne Carron
448 contributions
5 mai 2014
966 vues
0 like
0 commentaire
4 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
94,107
4,904
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.