Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Buste de Maurice Béjart réalisé par Colette Jotterand-Vetter

Buste de Maurice Béjart réalisé par Colette Jotterand-Vetter

© Sculpture : Colette Jotterand - Photo : Victor Pierrehumbert
Sylvie Bazzanella

Buste de Maurice Béjart - réalisé en 2008-2009 et coulé en bronze fin 2009.
Hauteur 36 cm - Poids 12 kg.

Réalisé par Colette Jotterand-Vetter, sculptrice-peintre.

H i s t o i r e d'u n C h e m i n e m e n t

« L'ART révèle un COSMOS sans fin dans lequel on peut voyager »

Colette Jotterand-Vetter est une artiste sculptrice-peintre, née en 1942 en France dans le département de la Haute-Savoie. Son enfance proche de la nature a marqué durablement sa nature rêveuse et contemplative. Les promenades familiales dominicales ont été, dès lors, une source d'inspiration.

Son goût du beau l'a poussé tout naturellement vers le domaine de l'Art. Elle a travaillé pendant quatre années aux Editions d'Art Albert Skira à Genève (1963-1966). Pendant cette période, elle s'immergea dans la connaissance des peintres et sculpteurs de tous les temps.

Parallèlement à l'éducation de ses deux enfants, sa soif de connaissance et sa passion pour la musique furent en partie comblées par un travail à la Bibliothèque cantonale & Universitaire de Lausanne, section Phonothèque (1986-2000).

Pendant ces années, l'artiste a ressenti un besoin vital et impérieux de s'exprimer, qu'elle a comblé par la suite par neuf formations :

_Modelage à l'atelier Germinal à Rolle, chez Jacques Walther (1990-1991)

_Techniques de la sculpture avec modèle vivant chez le peintre-sculpteur Andréas Dobay à Aclens (1991-1993)

-Dessin académique à l'Université populaire à Renens (1996)

_Pâte de verre à Cluny en Bourgogne (1997)

_Vitrail à l'Ecole de vitrail de Sion et Monthey en Valais (1999 et 2000)

_Céramique à Lausanne chez José Campo (2001)

_Rakù en Valais chez Josette Taramarcaz (2003 et 2004)

_Pâte de cristal à Villeneuve chez Adela Pustazzeri (2005)

_Encaustique à Romainmôtier chez Kohlene Hendrickson (2011)

Parallèlement à la sculpture, elle a toujours peint et dessiné. En amoureuse de la matière, partant d'un travail sur le liège, elle a expérimenté la peinture en relief acrylique mêlée de sables colorés. De cette peinture « matiériste » sont nés des paysages oniriques reflétant l'infinie beauté du monde, sa vibration et son mystère.

Ces vingt dernières années de découverte artistique lui ont ouvert le chemin de la renaissance. Ce véritable voyage intérieur au cœur de la matière a permis à Colette Jotterand de découvrir sa vraie nature et d'atteindre par là-même une sérénité profonde.

Texte élaboré par Colette Jotterand et par Patricia Zazzali, historienne de l'Art, en avril 2011.

J'ai rencontré Colette Jotterand dans le cadre professionnel. Très vite, une belle amitié s'est forgée entre nous. Que de bons moments partagés, que de rires aussi...

Colette se révèle une personnalité très attachante, au parcours artistique atypique. Ses réalisations, ses oeuvres, accrochent l'âme et le coeur.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Sylvie Bazzanella
3,216 contributions
24 juin 2011
1,165 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
3 galeries
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
108,228
6,767
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.