Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Osterspend – La louable distribution pascale de Ferden (Lötschental) 6/15. La queue pour recevoir les dons.

Osterspend – La louable distribution pascale de Ferden (Lötschental) 6/15. La queue pour recevoir les dons.

Carl Abächerli, Sarnen
Lötschentaler Museum/Fondation J.Siegen, avec permission

Sur l’escalier de la salle paroissiale de Ferden sur la droite des personnes qui attendent d’y entrer pour recevoir les dons, tandis que sur la gauche on descend chargés de pain et fromage. On prenait avec let petits bébés parce-que cela donnait droit à une portion supplémentaire !
Probablement début des années ‘60.

Contexte:

Le don de Pâques de Ferden (Osterspend) remonte à un vœu fait au 14e siècle par les bergers des trois Alpes du Lötschental pour éviter les malheurs qui frappaient souvent leur bétail.

Pour respecter ce vœu, les propriétaires de bétail des trois "Spendalpen" (Faldum, Resti et Kummen) réservent encore chaque année les 23 et 24 juillet les pâturages les plus juteux. Tout le lait trait les deux jours suivants est mis de côté et transformé en fromage gras pour le Spend.

Ce fromage frais est ensuite descendu dans la vallée, réduit en pâte dans la cave communale de Ferden et, avec l'ajout de sel, pétri dans des tonneaux d'écorce de sapin - appelés "rumps" - pour la maturation, qui donnent au « Spendziger » (sérac du don) son goût particulier.

Le lundi de Pâques, le grand jour pour les habitants de Ferden, une messe commémorative pour les donateurs et bienfaiteurs décédés du Spend a lieu avant la distribution du Spend. À l'heure du déjeuner, 400 à 500 portions de ce que l'on appelle le Spendziger sont prêtes, coupés en cubes de 6 à 7 cm de côté.

Après la messe du matin, les enfants sont les premiers à faire la queue à la salle paroissiale pour recevoir le "petit don" (kleine Spend)

Chaque habitant de la vallée présent, mais d'abord ceux des villages voisins, reçoit un cube de Ziger, ainsi que du pain et du vin dans les quantités prescrites. Les destinataires remercient les distributeurs en disant : "Que Dieu vous rende mille fois la pareille, que Dieu vous donne la récompense éternelle, que Dieu les bénisse tous et leur donne le repos éternel".

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Claudio Abächerli
325 contributions
7 avril 2021
24 vues
4 likes
1 favori
0 commentaire
3 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,260
6,402
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.