Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Manifestation contre le Portugal, hôte du Comptoir Suisse

Manifestation contre le Portugal, hôte du Comptoir Suisse

15 mai 2014
Patrimoine audiovisuel des archives de la Ville de Lausanne
Martine Desarzens

Durée : 10:33
Date : 9 septembre 1973, jour d'ouverture du 54 èm Comptoir Suisse
Film: Police de Lausanne

Le commentaire est certainement dit par un policier lausannois. Comme d'habitude durant ces années n'importe quelle manifestation était attribuée par la police à des militants de mouvements "d'extrême gauche" !

Cette manifestation était autorisée, mais dès les premiers pas du cortège se dirigeant vers le comptoir suisse à Jomini, les manifestants ont été encerclés par un nombre impressionnant de policiers lausannois et vaudois , équipés comme pour un pieds de guerre

La police était sur les dents.....on entend....l'intervention d'un chien de police fait hésiter les manifestants a entrer dans le comptoir suisse..........."un chien"....

L'affrontement a été passablement violent pas moment, nous avions très peur, il faisait doux ce 9 septembre et nous étions simplement habillés de T'hirts, jeans ou jupes, souvent en sandales....... Parmi les militants il y avait des gens venus en douce qui voulaient en "découdre" avec la police, ces débordements policiers ont manifestement frappé la foule!

Mais pourquoi cette manifestation ? Des militants composés d'enseignants, de philosophes, de médecins, d'artistes, d'étudiants, d'intellectuels, de politiciens socialistes, etc.... ont demandé à la Ville de Lausanne de ne pas inviter le Portugal comme hôte d'honneur au Comptoir Suisse alors que ce pays était dirigé par une dictature salazariste qui dominait le Portugal depuis 1933.

Les autorités n'ayant même pas répondu à cette demande, nombreux militants venants de toute la Suisse ont décidé de manifester leur mécontentement en boycottant la journée officielle d'accueil du Portugal comme hôte d'honneur.

  • Un an plus tard, en 1974, la révolutions des Oeillets (Revolução dos Cravos en portugais) également surnommé le 25 avril (en portugais : 25 de Abril) est le nom donné aux événements d'avril 1974 qui ont entraîné la chute de la dictature salazariste qui dominait le Portugal depuis 1933.

Ce que l'on nomme « révolution » est d'abord un coup d'Etat organisé par des militaires, radicalisés suite à l'échec de la guerre coloniale menée par le Portugal et les sacrifices humains. Ce coup d'État, soutenu par le peuple, provoque une révolution qui va durer deux ans et changer les structures de la nation, à la fois politiquement, économiquement, socialement et culturellement. La fin de ce qui était appelé l'Estado Novo le régime salazariste, va permettre au pays de sortir de son isolement.

Cet événement s'inscrivait dans le vaste mouvement de démocratisation qui touchera bientôt l'Espagne, la Grèce, l'Amérique Latine et enfin l'Europe de l'est. tiré internet.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
107,548
6,698
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.