Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
André Borschberg et Bertrand Piccard

André Borschberg et Bertrand Piccard

31 août 2014
Emmanuel Gambarini
Emmanuel Gambarini

Voici une photo prise le 31 août 2014 dans le hangar de Solarimpulse à l'occasion du meeting aérien Air 14 à Payerne.

Solarimpulse 2 à été présenté pour la première fois au public suisse.

André Borschberg (à gauche) et Bertrand Piccard (à droite) ont présenté le nouvel avion Solarimpulse 2 (HB-SIB) et le tour du monde qui était encore à venir.

Ce fameux tour du monde en avion solaire en 17 étapes a débuté d'Abou Dhabi le 9 mars 2015 pour se terminer au même endroit le 26 juillet 2016 avec un peu plus de 43 000 kilomètres qui ont été parcourus.

C'est la première fois qu'un avion propulsé par l'énergie solaire réussit une telle prouesse.

Solarimpulse est de retour en Suisse depuis le 22 novembre 2016, il se trouve à Dübendorf

Source de cette photo: Solrimpulse

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Cher monsieur Emmanuel Gambarini, merci pour vos publications concernant ces personnages... et voici un peu plus les concernant :

    Bertrand Piccard, né le 1er mars 1958 à Lausanne, est un psychiatre, explorateur et environnementaliste suisse.

    Dans les années 1960, il vit en Floride où son père, Jacques Piccard, travaille pour le groupe Grumman à la réalisation du module lunaire du programme Apollo. Wernher von Braun, grand admirateur d'Auguste Piccard depuis son enfance et devenu ami de la famille Piccard, permet à Bertrand Piccard d'assister aux décollages des fusées Saturn V des missions Apollo 7 à 12.

    En parallèle de ses études de médecine psychiatrique, il devient un pionnier du vol libre et ULM en Europe. Il s'essaie également au vol en parapente et en montgolfière. Il est sacré champion d'Europe de voltige en deltaplane (1985), et est vainqueur de la 1re course transatlantique en ballon (1992). Il est aussi lauréat du prix Henri Deutsch de la Meurthe de l'Académie des sports en 1992, récompensant un fait sportif pouvant entraîner un progrès matériel, scientifique ou moral pour l’humanité.

    Il est fils de l'océanographe Jacques Piccard, détenteur du record mondial de plongée en sous-marin, avec Don Walsh — officier de la marine américaine, océanographe et professeur d'université (University of Southern California) —, et petit-fils d'Auguste Piccard, premier à atteindre la stratosphère à bord d'un ballon. Il est, tout comme son père Jacques Piccard, docteur honoris causa de l'université catholique de Louvain depuis le 1er février 2008.

    Il est le père de trois filles avec Michèle Piccard, qui participe au service de communication de Solar Impulse5

    En 2003, Bertrand Piccard s'associe avec l'École polytechnique fédérale de Lausanne et le pilote André Borschberg et développe un projet d'avion solaire. À l'issue d'une conférence à ce sujet, il trouve son premier investisseur, premier d'une longue liste, Semper Gestion, société de gestion financière dirigée par Éric Freymond10. En 2004, son projet devient réalité : Solar Impulse, de circumnavigation en planeur solaire.

    Après cinq essais depuis le lancement du projet, Solar Impulse réussit son premier vol international, de Payerne (en Suisse) à Bruxelles (en Belgique), le 13 mai 2011.

    L'ensemble de l'aventure est racontée par Bertrand Piccard et André Borschberg dans le livre Objectif Soleil, publié en février 2017. À l'issue du tour du monde, Bertrand Piccard et son coéquipier André Borschberg lancent l'Alliance mondiale pour les technologies propres et la Fondation Solar Impulse pour fédérer les acteurs économiques des technologies des énergies renouvelables et du développement durable.

    Lors de la conférence de Marrakech (COP22) le 22 novembre 2016 , Bertrand Piccard et la Fondation Solar Impulse annoncent l’objectif de présenter aux décideurs politiques « 1 000 solutions rentables pour protéger l'environnement ». Cet objectif d’identifier 1000 solutions est atteint en avril 2021.

    Source Wikipedia

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
107,549
6,698
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.