Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

L'usage du ski au Saint-Bernard

Sylvie Bazzanella

Moyen de locomotion le plus adapté en hiver, le ski n'est apparu au Saint-Bernard que vers la fin du 19e siècle, comme dans le reste de la Suisse. En 1878, l'Hospice reçoit une paire de skis norvégiens. Après quelques essais infructueux, ces skis furent relégués au grenier. Les religieux continuèrent à pratiquer la planche, activité qui consistait à glisser sur la neige au moyen d'une simple planche munie, au bas d'une traverse pour retenir les pieds. Par grosse neige, ils se déplaçaient en raquettes. Dés 1892, quelques chanoines se mirent au ski. Des Pères de l'Hospice se sont mis à fabriquer des skis, que bientôt, tous les religieux utilisèrent en s'aidant d'un long bâton. Ces premiers skis étaient fixés aux chaussures avec la même rigidité que des patins. Ces excursions les menaient jusqu'au lieu dit :"La Pierre". Afin de conserver la piste pour piétons (le pion) destinée aux voyageurs, peu nombreux à utiliser les skis, les chanoines remontaient la pente à pied. Dès 1900, des touristes utilisèrent les skis, devenus plus pratiques, plus perfectionnés, pour monter à l'Hospice en hiver.

Source : La Maison du Grand-Saint-Bernard, des origines aux temps actuels - Chanoine Lucien Quaglia / Imprimerie Pillet Martigny, 1972

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Sylvie Bazzanella
3,032 contributions
12 janvier 2010
1,995 vues
1 like
1 commentaire
4 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
94,059
4,895
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.