Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Jean Piaget - note biographique

18 septembre 2010
TSR
Radio Télévision Suisse

Jean Piaget (Neuchâtel 1896 - Genève 1980). Cet éminent scientifique a transcendé les frontières des disciplines. Certes, il a marqué la recherche sur la psychologie de l'enfant, mais son itinéraire scientifique - du biologiste au philosophe - a cherché plus largement à résoudre l'énigme de la construction des connaissances.

Il étudie tout d'abord les Sciences naturelles à l'Université de Neuchâtel où il obtient un doctorat. A Zurich, il suit les enseignements de Eugen Bleuler et de Carl Gustav Jung. Il s'intéressa ensuite à la philosophie de Bergson, notamment sous l'angle de l'épistémologie. C'est à partir de là qu'il en vient à la psychologie de l'enfant. Appelé à travailler au laboratoire d'Alfred Binet à Paris, Jean Piaget y étudie les questions du développement de l'intelligence et construit sa première théorie du développement cognitif.

En 1921, Edouard Claparède et Pierre Bovet lui proposent le poste de chef de travaux à l'Institut Jean-Jacques Rousseau de l'Université de Genève.

Il épouse en 1923 Valentine Châtenay dont il aura trois enfants et qui feront l'objet de ses investigations sur le développement de l'intelligence de la naissance au langage. Fondateur de l'épistémologie génétique, il s'attache à rendre compte des mécanismes de formation des connaissances et étudie particulièrement le développement de l'intelligence chez l'enfant. C'est ainsi qu'il démontre qu'un équilibre tend constamment à se reformer entre ce que l'enfant assimile et ce à quoi il s'adapte (la Naissance de l'intelligence, 1936; la Formation du symbole, 1946: Introduction à l'épistémologie génétique, 1950).

Successivement professeur de psychologie, de sociologie, de philosophie des sciences, d'histoire de la pensée scientifique et de psychologie expérimentale, il enseigne dans les universités de Neuchâtel, Genève, Lausanne ainsi qu'à la Sorbonne.

En 1955, il fonde le "Centre international d'épistémologie génétique" qu'il dirigera jusqu'à sa mort, le 16 septembre 1980.

(Voir également

le dossierqui lui est consacré sur

le site des archives de la Radio Télévision Suisse)

Liens utiles :

Fondation Jean PiagetArchives Jean Piaget

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Radio Télévision Suisse
15,942 contributions
13 septembre 2010
1,000 vues
0 like
0 commentaire
2 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
94,147
4,906
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.