Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Chemin de fer Glion - Rochers de Naye

Premier chemin de fer de Suisse Romande la ligne Glion-Rochers de Naye

Le Montreux-Glion-Rochers de Naye (MGN) est une ligne de chemin de fer à voie unique à crémaillère de type Abt., longue de 10,36 km, à écartement des voies de 800 mm reliant la gare de Montreux aux Rochers de Naye.

En 1883 : c'est l'inauguration du funiculaire Territet - Glion

La ligne à crémaillère est construite de 1890 à 1892, avec une étape marquante dès le 20 juin 1891 : le percement du grand tunnel de Naye.

Le 7 avril 1892 inauguration et ouverture du parcours Glion - Rochers de Naye.

Le parc des locomotives à vapeur du GN comportait 6 machines à vapeur à crémaillère du système Abt

N° 1 Montreux, N° 2 Lausanne, N°3 Vevey, N° 4 Jaman, N° 5 Glion, N° 6 Naye, N° 7 Caux, N° 8 Territet

Depuis 1909, le Glion-Naye est également relié à la gare centrale de Montreux par le chemin de fer électrique à crémaillère Montreux-Glion

Ce dernier possédait 3 locomotives électriques à crémaillère, HGe 2/2 N° 1 à 3, constructeurs SLM / MFO

Après 36 ans de service, les locomotives à vapeur avaient fait leur temps, la traction à vapeur était surannée ; la guerre ayant fait son œuvre il fallait remplacer le charbon étranger par l'électricité produite dans le pays. L'électrification au moyen d'autorails légers à crémaillère marchant avec un courant continu à 800 volts, soit la même tension que celle du chemin de fer Montreux-Glion, permet aux nouvelles automotrices de circuler de Montreux jusqu'à Naye, évitant ainsi les manœuvres et aux voyageurs le changement de voiture en gare de Glion.

Il fut donc construit 7 automotrices électriques ABeh 2/4 N° 201 à 207, constructeurs Fabrique suisse de Locomotives, à Winterthur, et la S. A. Brown, Boveri et Cie, à Baden

En 1938 : le 25 juillet on inaugure l'électrification de la ligne de chemin de fer

Mise en service en 1983, automotrices Bhe 4/8 301-305, constructeurs SLM, Siemens

Le 1er janvier 1987 : Fusion de MGI et GN en Montreux-Glion-Rochers-de-Naye (MGN)

Le 1er janvier 1992 : Fusion de MGN et TG en Montreux-Territet-Glion-Rochers-de-Naye (MTGN)

Le 1er janvier 2001 : groupe GoldenPass Services, sous la nouvelle appellation MVR Ligne de Naye (MVR)

Une galerie animée par Yannik Plomb Yannik Plomb
Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
96,749
5,400
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.