Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Franz et Mary Burnand

Franz et Mary Burnand

auteur inconnu
Archives famille Burnand

Sur le balcon de leur appartement, route des Flumaux à Prilly, réunis dans un beau regard profond, Mary et Franz, mes grands parents maternels. Franz avait choisi, l'âge et la fatigue venant, d'alléger son rythme de travail pastoral en acceptant un poste à l'Eglise libre de Nyon...Il devait s'en aller en 1951. Cet article donne quelques repères temporels de l'engagement de Franz:

"Mardi est décédé à Lausanne, à l'âge de 71 ans, après une longue maladie, M. Franz Burnand , pasteur de l'Eglise Libre vaudoise. Fils du peintre Eugène Burnand, le défunt était né à Versailles; il avait commencé ses études à l'Université de Montpellier et où il obtint la licence en lettres. Puis il vint à Lausanne faire ses études de théologie à la Faculté de l'Eglise libre où il obtint également le grade de licencié. Nommé pasteur auxiliaire à Trélex-Dullier-Begnins, il fut consacré à Trélex, le 30 septembre 1906 : au mois d'octobre 1911, il fut appelé à Tramelan, poste qu'il quitta à fin 1913 pour devenir directeur adjoint de l'institution de diaconesses de Saint-Loup. A fin 1918, il donna sa démission pour le printemps suivant et fut appelé au poste de second pasteur de l'Eglise libre de langue française à Berne. Le 12 décembre 1928, il était appelé à Lausanne par la paroisse ouest. Il assuma ce poste avec un grand dévouement pendant 16 ans et y renonça en 1944 pour accepter le poste de Nyon, moins chargé que la paroisse lausannoise des Terreaux. Il avait pris sa retraite au printemps 1947.

On doit au pasteur Burnand un catéchisme biblique élémentaire paru en 1940, une brochure sur la raison d'être de l'Eglise libre, publiée à l'occasion du Centenaire de l'Eglise en 1947. Il fit plusieurs conférences remarquables sur l'oeuvre de son père . Son état de santé ne lui avait pas permis de participer activement à la grande exposition des oeuvres d'Eugène Burnand au Musée des Beaux-Arts. Parmi les ouvrages laissés par le pasteur Franz Burnand se trouvent notamment deux études religieuses "Rameau sous nos pas" et "Vivre et servir".

Le décès du pasteur Burnand sera douloureusement ressenti dans les milieux lausannois où sa grande activité et son rayonnement spirituel laisseront le plus lumineux souvenir"

(in Gazette de Lausanne 6 septembre 1951)

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Philippe Chappuis
1,577 contributions
19 septembre 2020
7 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
1 galerie
Déjà 5,347 documents associés à 1940 - 1949

Galeries:

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,488
6,086
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.