Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
La cloche japonaise du parc de l'Ariana

La cloche japonaise du parc de l'Ariana

7 mai 2015
Sylvie Bazzanella
Sylvie Bazzanella

Cette cloche de bronze pesant une tonne, fondue en 1657, ornait le temple du Honsen-ji à Shinagawa, dans la banlieue de Tokyo. La cloche disparu après l'incendie du temple en 1867.

Gustave Revilliod, mécène et grand collectionneur, découvre la cloche en 1873 dans les fonderies Rüestchi, à Aarau. Ne cherchant pas à percer le mystère il l'acquiert et l'installe près de son musée de l'Ariana.

Bien des années plus tard, une délégation japonaise à l'ONU reconnait la cloche. Impossible de se tromper : elle porte les noms des trois premiers shoguns et des avatars de Kan'non. Offerte au temple par le quatrième shogun de la dynastie des Tokugawa qui régna de 1603 à 1867, année où le changement de régime occasionna les troubles funestes au temple Honsen-ji.

Restituée au Japon par les autorités de la Ville de Genève en 1930, une réplique de cette fameuse cloche est offerte à Genève en 1991 par la communauté du temple Honsen-ji de Shinagawa.

La même année la cloche est installée sous un abri

Source : Genève insolite et secrète / Christian Vellas.

Historique de la cloche

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Sylvie Bazzanella
3,082 contributions
10 juin 2015
1,490 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
2 galeries
Déjà 18,266 documents associés à 2000-2009

Galeries:

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,568
6,095
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.