Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Chien du Saint-Bernard

Chien du Saint-Bernard

Photo Edition A. Deriaz, Baulmes
Sylvie Bazzanella

Hospice et lac du Grand-St.Bernard, en fond le Mont Vélan (3727 m) dont la première ascension a été effectuée en 1787 par le chanoine botaniste Laurent-Joseph Murith (1742-1816) pour faire des observations barométriques. Il est entré au St.Bernard à l'âge de 18 ans. C'est lui qui a accompagné Bonaparte de Martigny à Etroubles.

Aux chiens du Grand-Saint-Bernard

Beaux chiens du Saint-Bernard, compagnons séculaires, qui restez avec nous sur les mornes hauteurs, à vous ces vers; à vous, les hardis sauveteurs qui bravez l'ouragan, riez des colères. Nous demeurons au sein des jours crépusculaires; qu'importe l'avalanche, ô braves serviteurs; dans les glaces sauvons : pèlerins, visiteurs. A nous la neige pure et les tableaux polaires. Bien des poètes ont chanté le vieux Barry; Il tomba sur la brèche, et j'en fais le pari, vous aimeriez mourir comme il est mort lui même ! Vous avez tout pour vous: la force, la beauté; ce qui vaut mieux encore, vous avez la bonté...Est-il donc étonnant, nobles chiens, qu'on vous aime ?

Jules Gross, chanoine régulier du Saint-Bernard

Grand-Saint-Bernard, mai 1899.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,794
4,723
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.