Lothar, dégâts de la tempête à Lutry

Lothar, dégâts de la tempête à Lutry

26 décembre 1999
Markus Schweizer
Markus Schweizer

Lothar, les quais de Lutry

Précédée la veille par de fortes rafales de vents et déjà par quelques dégâts, Lothar frappait la Suisse le 26 décembre 1999, ce système est qualifié de tempête sous nos latitudes.

Avec des vents en plaine à 160 km/h et jusqu´à 260 km/h en montagne, les dégâts sont d´une ampleur encore inconnue jusqu´ici:

Plus de dix millions d´arbres déracinés, des toitures arrachées, des inondations et pannes de courant, des voies de communications et lignes CFF coupées, des personnes et des localités coupées du monde, des blessés puis aussi des morts,14 pendant la tempête ainsi que 15 morts durant les travaux de déblaiement et de remise en état qui ont suivi. En tout, avec le reste de l´Europe plus de 110 personnes ont perdu la vie pendant la tempête.

Les modèles des prévisionnistes n´ont pas permis de prédire l´intensité de cet événement et le danger avait été gravement sous-estimé.

Les dégâts seront estimés à plus de 1,35 milliards de Francs Suisse et évalués à 19,2 milliards de dollars pour l´Europe

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Valérie Clerc

    A la suite de cet ouragan, une répercussion économique importante va être la disponibilité d'une très importante quantité de bois. Les arbres tombés ou les branches arrachées par les vents tempétueux vont durablement secouer le prix du bois. Et peut-être aussi, et c'est ici une opinion personnelle, non vérifiée, remettre au goût du jour l'utilisation de ce matériau dans la construction en Suisse.

    Dans Le Nouvelliste du 30 décembre 1999, voici ce qu'on apprend à ce propos:

    L'industrie du bois, confrontée aux quelque 8,4 millions de m3 d'arbres jetés bas par l'ouragan « Lothar » , demande une aide à la Confédération pour éviter un effondrement du marché. Plus de la moitié de ce bois n'est d'ailleurs plus exploitable . L'Association suisse des scieries et de l'industrie du bois attend de l'Etat qu'il ne se contente pas de participer aux travaux de déblaiement, mais qu'il prenne «des mesures à court terme pour en augmenter l'utilisation » , selon son directeur Hansruedi Streiff . (ats)

    • Markus Schweizer

      Une pensée pour Lucas Müller, ami, tué lors de travaux de déblaiements en forêt / travaux de bûcheronnages, consécutifs à cette tempête Lothar.

Markus Schweizer
359 contributions
15 août 2023
673 vues
3 likes
0 favori
2 commentaires
5 galeries