Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Lausanne Ouchy Confrérie Pirates Ouchy

Lausanne Ouchy Confrérie Pirates Ouchy

21 septembre 2014
A.M. Martin
Anne-Marie Martin-Zürcher

CONFRÉRIE DES PIRATES D'OUCHY Confrérie des Pirates d'Ouchy et Commune Libre & Indépendante d'Ouchy Roland Grunder Chargé Promotion & Relations extérieures Chemin de l'avenir 14 CH-1860 Aigle r.grunder@bluewin.ch

Dr FRANCIS-MARIUS MESSERLI (25 juin 1888 - 16 mars 1975)

Le 16 juin 1934, suite à la «Décise» du Rhône effectuée du 8 au 13 mai par des représentants des sociétés d'Ouchy et de certaines personnalités, la

Société Vaudoise de Navigation(1846), la Société de Sauvetage(1885), le Cercle de la Voile (1919) et

l'Union Nautique d'Ouchy-Lausanne(1920) décidèrent de constituer la Confrérie des Pirates d'Ouchy.

Le Docteur Fr.-M. Messerli en fut le premier patron de 1934 à 1965. Le 5 mai 1948, la Confrérie a été reconnue société d'utilité publique par la Préfecture du district de Lausanne. C'est une association sans but lucratif et apolitique.

Le docteur Fr.-M. Messerli a fait ses études à la faculté de médecine de Lausanne, puis des stages à Lausanne, Paris et Londres entre les années 1906 et 1917. En 1913, il reçoit son doctorat en médecine.

De 1917 à 1953, il est médecin-chef du Service d'hygiène de la Ville de Lausanne.

En 1908, pratiquant divers sports, il fait la connaissance du baron Pierre de Coubertin, rénovateur des Jeux Olympiques, et devient son collaborateur.

En 1912 il est l'un des fondateurs du Comité Olympique Suisse et en fut le secrétaire général et chef de missions suisses.

En 1937, il cumule les fonctions d'exécuteur testamentaire du baron Pierre de Coubertin, et de directeur de l'Institut olympique de Lausanne et du Bureau international de pédagogie sportive.

La liste serait très longue pour mentionner ses diplômes, mérites, distinctions, décorations et publications. Cette liste figure aux archives de la Confrérie, déposées aux archives de la Ville de Lausanne.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!