Navalny, Alexeï Anatolievitch. Replique de sa cellule, installée à la Place des Nations

Navalny, Alexeï Anatolievitch. Replique de sa cellule, installée à la Place des Nations

15 juin 2023
Markus Schweizer

Cellule d’isolement (dénommée shizo) de 2,5 sur 3 mètres

Navalny aurait été détenu à 27 reprises pour un total de 308 dans jours dans ce type de cellules.

Lumière jaune allumée jour et nuit, haut-parleur diffusant de la propagande jour et nuit, pas d'affaires personnelles, pas de cigarettes, radio, téléphone, télévision, visites, de plus interdit d'utiliser la couche en journée, juste une brosse à dents, du papier de toilette, un savon et une serviette.

Précédemment présentée à Berlin, Paris, Düsseldorf, La Haye et Prague, la réplique de la cellule disciplinaire est exposée jusqu’au jusqu’au 18 juin 2023 à Genève

Navalny, Alexeï est né le 4 juin 1976 dans l'oblast de Moscou, il devient avocat et activiste politique. En 2016 il annonce sa candidature à l'élection présidentielle russe de 2018, en août 2020 il tombe dans le coma lors d'un déplacement en avion, il est établi qu'il a été empoisonné au Novitchok, qu'il s'agit d'une tentative de meurtre. Navalni guéri retourne en Russie en 2021, l'avion est détourné et atterrit dans uns autre aéroport que celui où l'attendaient ses sympathisants, il est immédiatement fait prisonnier par les autorités Russes, est accusé de délits divers et depuis il croupit en prison.

Le prix Sakharov a été décerné à Alexeï Navalny en 2021

Ce Vendredi 16 février 2024, la presse internationale relève la mort mystérieuse annoncée d'Alexeï Navalny, âgé de 47 ans, par les autorités Russe. Les réactions indignées du monde entier affluent.

L'adversaire n°1 du président Russe Vladimir Putin purgeait une peine d'environ 30 ans de prison (19 ans pour extrémisme et 9 ans pour fraude) dans une des prisons les plus dure de Russie, ( colonie pénitentiaire à régime spécial IK-3), isolée dans l'Arctique et bâtie sur les ruines d'un ancien goulag.

  • «Sa mort en colonie pénitentiaire nous rappelle la réalité du régime de Vladimir Poutine. À sa famille, ses proches et au peuple russe, la France présente ses condoléances», a déclaré de son côté Stéphane Séjourné, le chef de la diplomatie française dans un message publié sur les réseaux sociaux.
  • L’UE tient «le régime russe» pour «seul responsable», ajoute le président du Conseil européen Charles Michel.
  • Premier ministre du Royaume-Uni, Rishi Sunak déplore une «immense tragédie» pour le peuple russe.

«Je ne me tairai pas et j’espère que tous ceux qui m’entendent ne se tairont pas».

Navalny Alexeï Anatolievitch Septembre 2022

Les commentaires ont été désactivé pour ce document
Markus Schweizer
359 contributions
28 juin 2023
114 vues
1 like
0 favori
3 galeries