Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Genève et la Fête des Vignerons : une histoire de bateau

2 novembre 2018
Fêtes des Vignerons, Vevey
Guillaume Favrod

De Genève à Vevey en bateau

Le dernier lien entre Genève et la Fête des Vignerons est d’une extrême simplicité mais générait au 18e et 19e siècle de nombreux problèmes pratiques. Le lac Léman et ses 75 kilomètres de long ne facilitaient pas l’accès aux représentations pour les genevois. Deux révolutions technologiques vont pourtant changer les choses. En 1823, le Guillaume Tell, premier bateau à vapeur de Suisse, traverse le Léman de Genève à Morges en semaine, puis de Genève à Vevey les week-ends.

8siem7iedem.s3.amazonaws.com/u... Les services "extraordinaires" des bateaux pendant la Fête de 1833 © Confrérie des Vignerons

Lors de la troisième Fête des Vignerons en 1833, ce sont trois bateaux, le Tell, le Winkelried et le Rhône qui traversent jour et nuit le Léman pour permettre à leurs passagers d’assister à la célébration. En 1865, il faut partir à 22h de Genève pour arriver à 3h à Vevey et assister à la célébration qui commence à 7h. La tradition perpétue depuis et de nombreux spectateurs prennent encore le bateau pour accoster au pied de l’arène sur la place du Marché à Vevey.

Couverture : Détail de la vue générale de l'arène Fête des Vignerons de 1833 © Confrérie des Vignerons

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Guillaume Favrod
60 contributions
28 novembre 2019
12 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
2 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,211
6,036
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.