Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Les promenades dominicales

Les promenades dominicales

hoirie Léon Monnier
hoirie Léon Monnier

Les familles voisines de Fridolin Salamin (1898-1940) et Léon Monnier (1902-1988) faisaient volontiers des promenades dominicales.

Madeleine (*1935) et Christiane (*1949) en gardent un souvenir mitigé puisqu'il "fallait s'habiller en dimanche et qu'on ne pouvait pas jouer aux jeux habituels. Parfois on se chicanait avec les Salamin mais comme on était très liés, on se remettait vite de ces chicanes".

La photographie a été prise devant le château de Muzot où séjourna Rilke.

Voir aussi ce document :

voir aussi :

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Pierre-Marie Epiney
2,051 contributions
28 juillet 2020
36 vues
2 likes
0 favori
0 commentaire
4 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
105,044
6,528
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.