Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
un paradis pour une caserne...

un paradis pour une caserne...

1938
Pierre Auguste Chappuis
Philippe Chappuis

Pierre Auguste Chappuis et sa femme Suzanne affectionnaient particulièrement le Pays-d'Enhaut et connaissaient bien la région des Mosses et de l'Etivaz. Pierre Auguste a été chargé dans les années 1935 de la gérance de deux alpages, Pâquier Roud et la Chaux Derrey, propriété de l'Union Vaudoise de Crédit fondée par Louis Ruchonnet en 1864. Ils sont ici avec leur fils cadet, Jean-Claude, en balade à proximité de la Lécherette, sur la rive droite de l'Hongrin, au Lieu-dit La Scierne au Chien. En arrière -plan, la Gummfluh et de l'autre côté du col de Jable, le Basset de l'Arole avec Rots Hore.

C'est ici que se construira, dans les années 70, la caserne de la place d' Armes de l'Hongrin, non sans avoir suscité alors des oppositions à ce projet.Les 2 chalets d'alpage à G sont propriété du DMF et le 3ème chalet, au centre de l'image, sera sauf erreur remplacé par la caserne actuelle.

L'Histoire ne s'arrête pas, peut être, un jour, la caserne, abandonnée par les militaires, deviendra un agréable EMS jouissant de la tranquillité retrouvée...

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,814
4,730
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.