Les Gymnases sont dans la rue pour sauver notre Terre

Les Gymnases sont dans la rue pour sauver notre Terre

27 mai 2019
David Glaser/Christine Mayor
notreHistoire.ch

Il y a donc eu plusieurs milliers de gymnasiens et de sympathisants de la lutte pour la défense de la planète face aux comportements entraînant le dérèglement climatique. 4'500 plus précisément. C'est une réussite car ce vendredi 24 mai 2019 est une date qui rime avec fin d'années pour les élèves, ils étaient environ 10'500 dans les rues lausannoises en mars dernier. Le mouvement écologiste a pris de l'ampleur dans les urnes aux élections européennes qui ont suivi avec un effet «Greta Thunberg» dans les urnes.

Le dimanche 26 mai, les Verts ont quasiment doublé leur score en Allemagne avec plus de 20% contre un peu moins de 11% en 2014. Ils réussissent aussi une étonnante percée en France, puisque le parti EELV devient la troisième force du pays (13% des voix contre 9% en 2014) devant Les Républicains (droite). Les écologistes totalisent quelque 69 sièges (52 en 2014) sur les 751 que compte le parlement.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Yannik Plomb

    Ces mêmes étudiants au marché du samedi tenant un stand pour leur voyage d'étude à destination de Budapest, j'ai demandé comment ils comptaient voyager La réponse "EN AVION".................... Cherchez l'erreur

  • Renata Roveretto

    oui, monsieur Plomb Yannik, c'est effectivement le cas parfois que les manifestations soient pour certaines personnes juste prétexte pour faire une sorte de fête et gymnasiens ou pas ne change rien à cela !

    Amicalement Renata

notreHistoire.ch
736 contributions
27 mai 2019
38 vues
1 like
0 favori
2 commentaires
5 galeries