Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Ecole mixte de Grimentz

Ecole mixte de Grimentz

Gisèle Fauchère-Forclaz

Lucien Epiney de Grimentz nous donne les noms, un grand et précieux merci à lui. Premier rang, de gauche à droite: Jean Loye de J.B (1922), Vouardoux Rémy (1923), Denis Salamin (1923), Maurice Epiney (1923), Jean Genoud (1924), Laurent Epiney (1922), Jean-Baptiste Tabin (1922), Aurel Vouardoux (1922), Ignace Salamin (1921), Henri Salamin (1921), Norbert Solioz (1919). Deuxième rang: Jeanne Genoud (1924), Edmée Genoud (1923), Marie Antonier (1923), Cécile Loye (1924), Thérèse Salamin (1924), Solioz Noémie (1924), Marguerite Vianin (1924) et plus à droite Lucie Salamin (1925). Troisième rang: Adèle Salamin (1919), Mariette Jossen (1918), Denis Genoud (1918), Aline Antonier (1918), Alice Vouardoux (1922), Faustine Mayer (1922), Ida Epiney (1924), Yvette Solioz (1920), Ida Tabin (1924), Aurélie Salamin (1918), Lydie Salamin (1920),. À l'arrière, juste à la droite de l'instituteur: Vital Vouardoux (1919), Alfred Salamin (1919), Benjamin Antonier (1919), Roger Massy (1919), Pierre Epiney (1920), Jules Genoud (1918), Robert Solioz d'Inocent (1919), Marthe Vouardoux, avec l'habit blanc (1918) et Marguerite Theytaz (1918) et bien sûr l'instituteur Pierre Forclaz.

Devant le porche de l'église de Grimentz vers 1935

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Michel Savioz

    Bonjour Madame Fauchère-Forclaz, Votre papa a enseigné à Grimentz de quand à quand et pouvez-vous me donner son prénom. Je vais avec vos renseignements essayer d'identifier ces enfants. Un grand merci pour ces beaux documents. Michel

  • Gisèle Fauchère-Forclaz

    Son nom était Pierre Forclaz et à partir de 1936 il était accompagné de son épouse Catherine Forclaz-Gaspoz. Ils ont eu quatre enfants, deux garçons et deux filles, nés de 1937 à 1943. Je sais qu'il a enseigné pendant 17 ans à Grimentz, et ceci jusqu'au printemps 1947. Cela signifie qu'il a enseigné à Grimentz à partir de l'automne 1929. Chaque année ils déménageaient à la Toussaint à Grimentz pour y rester jusqu'à la fin avril, puis retournaient dans le Val d'Hérens aux Haudères. Je me souviens encore de ces déménagements qui prenaient une journée entière, avec le camion des Haudères jusqu'à Sierre et en fin d'après-midi avec le camion de Grimentz pour atteindre le domicile. Mes deux frères ont encore fréquenté l'école de Grimentz, le premier à partir 1944, le deuxième deux ans plus tard. Les photos doivent être antérieures à 1944...

  • Michel Savioz

    Merci beaucoup et si vous avez d'autres documents, n'hésitez pas à les publier...

  • Michel Savioz

    Lucien Epiney de Grimentz nous donne les noms, un grand et précieux merci à lui. Premier rang, de gauche à droite: Jean Loye de J.B (1922), Vouardoux Rémy (1923), Denis Salamin (1923), Maurice Epiney (1923), Jean Genoud (1924), Laurent Epiney (1922), Jean-Baptiste Tabin (1922), Aurel Vouardoux (1922), Ignace Salamin (1921), Henri Salamin (1921), Norbert Solioz (1919). Deuxième rang: Jeanne Genoud (1924), Edmée Genoud (1923), Marie Antonier (1923), Cécile Loye (1924), Thérèse Salamin (1924), Solioz Noémie (1924), Marguerite Vianin (1924) et plus à droite Lucie Salamin (1925). Troisième rang: Adèle Salamin (1919), Mariette Jossen (1918), Denis Genoud (1918), Aline Antonier (1918), Alice Vouardoux (1922), Faustine Mayer (1922), Ida Epiney (1924), Yvette Solioz (1920), Ida Tabin (1924), Aurélie Salamin (1918), Lydie Salamin (1920),. À l'arrière, juste à la droite de l'instituteur: Vital Vouardoux (1919), Alfred Salamin (1919), Benjamin Antonier (1919), Roger Massy (1919), Pierre Epiney (1920), Jules Genoud (1918), Robert Solioz d'Inocent (1919), Marthe Vouardoux, avec l'habit blanc (1918) et Marguerite Theytaz (1918) et bien sûr l'instituteur Pierre Forclaz.

  • Gisèle Fauchère-Forclaz

    Assez émouvant de lire tant de noms sur ces visages d'autrefois! Merci à Lucien Epiney pour toute la peine qu'il s'est donnée! Pourrait-on situer plus exactement cette photo dans le temps?

  • Michel Savioz
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
97,701
5,556
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.