Satigny, passe de Peney

Satigny, passe de Peney

24 mars 2019
A. Salamin
Albin Salamin

La transformation d'une ancienne station d'épuration en une importante réserve naturelle à l'embouchure du Nant d'Avril, à Satigny, près de Genève. L'ancien digesteur secondaire a été transformé en zone d'observation de la nature dont cette citerne en belvédère qui permet une vue panoramique des lieux.

Le site a été occupé dès 1963 par une station d'épuration pour le traitement des eaux usées de la région, en particulier Satigny et Meyrin. Devenue obsolète et trop petite, elle a été démontée en 2009.

Photo État de Genève

Le secteur a ainsi été rendu à la nature dès 2011.

Nous pouvons observer des habitats très particuliers indispensables à la survie d'espèces menacées comme des amphibiens, des hirondelles de rivages mais également des plantes menacées et des reptiles.

Ci-dessous, nous pouvons admirer l'aménagement effectué, une "falaise" artificielle, pour permettre aux hirondelles de rivage de creuser avec leurs pattes leurs nids, au fond d'une cavité de 50 à 60 cm.

Remarquons que le nom de cette réserve fait référence à l'ancien bac qui permettait aux habitants ains qu'aux marchandises de traverser le Rhône.

Sources: Document de l'État de Genève

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Merci cher monsieur Albin Salamin pour cette belle présentation.. envie de dire bravo, malgré qu' il me reste comme un coût amère avec un peu de tristesse face au fait que l`on ne rend pas la nature tout simplement aux animaux et aux gens. Tout doit être rentabilisé, surveillé, puni, protégé par qui veut bien se prendre pour dieu un instant

Albin Salamin
2,421 contributions
24 mars 2019
617 vues
0 like
0 favori
1 commentaire
4 galeries