Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Les Chappuis de Bâle au Wolfgottesacker à Bâle

Les Chappuis de Bâle au Wolfgottesacker à Bâle

auteur inconnu
wikipedia

Ici, avec l'inscription gravée sur le stèle funéraire "Nous attendons la résurrection" reposent Pierre Eugène Chappuis et son épouse Esther née Sarasin ( 1916 et 1917) et puis vinrent Pierre Alfred Chappuis et son épouse Hedwig Frieda née Spinnler (1960 et 1979)

A Bâle, en raison de la croissance rapide de la population au XIXe s. 2 cimetières furent créés, celui de Kannenfeld en 1868 pour les habitants à gauche de la Birse, le Wolfgottesacker en 1872 pour ceux à droite de la Birse. C'est dans ce dernier que de nombreuses personnalités bâloises et de vieilles familles du XIXe siècle, également issues des "Daig" bâlois, ont trouvé leur dernière demeure. Le Kannenfeld Gottesacker a été fermé en 1932, puis transformé en parc public en 1951.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Philippe Chappuis
2,103 contributions
3 décembre 2020
31 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
2 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,335
6,488
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.