Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Université de Genève

Université de Genève

5 février 2013
A. Salamin
Albin Salamin

Après l'incendie du Bâtiment électoral en 1964, il aura fallu 10 ans pour reconstruire un nouveau bâtiment au service de l'Université de Genève (Uni Dufour).

Voir l'article sur cet ancien bâtiment et cet incendie.

Sur le site, il est écrit:

"Uni Dufour, une structure de béton inspirée par Le Corbusier, tranche avec l'architecture environnante plutôt classique. Trait d'union entre les Bastions et la Plaine de Plainpalais, le bâtiment abrite le rectorat et l'administration centrale de l'Université."

Chacun peut exprimer son avis sur cette architecture de béton. En 1997, un concours est ouvert pour essayer de donner un aspect plus agréable. Des diodes lumineuses furent installées sur tout le bâtiment. Pour lire les projets ICI

A cet emplacement avant 1964:

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Sylvie Bazzanella

    Enfin, je sais maintenant que sont ces compteurs numériques qui s'illuminent la nuit venue. Merci pour ce partage.

  • Gérald Jacot-Descombes

    Le Bâtiment électoral qu'on appelait aussi "La Boîte à Gifles" ou "Le Temple d'Héraclée" ce qui prouve que les mœurs en politique n'ont pas beaucoup évolué à Genève. La construction de la verrue en béton qui a pris sa place en 1974 à suscité une consternation quasi générale dans la population comme d'ailleurs la démolition de l'Hôtel de Russie en 1970 et l'érection de "La Caisse d'Epargne" au bas de la Corraterie en 1975. Ce sont de tristes exemples parmi tant d'autres de l'effort de déconstruction du tissu urbain entrepris après la guerre et qui a atteint son apogée dans ces années là.

  • Claude Zurcher

    Voir également le groupe consacré à l'incendie du bâtiment électoral: http://www.notrehistoire.ch/group/lincendit-du-batiment-electoral/

  • Gérald Jacot-Descombes

    En fait, les destructions ont commencé bien plus tôt. A la fin du XIXéme siècle par exemple, on a démoli les "taudis" de la Rôtisserie; et en 1931 c'est tout le quartier de St-Gervais qui a été saccagé. Il n'en reste, hormis le Temple, que quelques immeubles qu'on a restaurés récemment, rue de Coutance et rue Rousseau. Victor Hugo en visite à Genève avait dit: "Genève croit avoir beaucoup gagné mais elle a beaucoup perdu". Il n'avait encore rien vu!

Albin Salamin
2,052 contributions
5 février 2013
3,291 vues
3 likes
3 favoris
4 commentaires
3 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
100,711
5,840
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.