Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Voûtage et canalisation des rivières Flon et Louve Repérage

11 octobre 2013
Sylvie Bazzanella
Sylvie Bazzanella

La cité de Lausanne s'est bâtie autour des rivières qui traversent la ville. Au moyen Age, la ville est délimitée par le Flon et la Louve.

Sur la carte de Lausanne au XVIIe siècle, le Flon et la Louve s'écoulent à ciel ouvert et font office d'égouts. Ces rivières ont fini par poser problème, à cause de leurs crues - celle du Flon tout particulièrement - et pour des questions de salubrité. Au XIXe siècle, suite à des épidémies de choléra, de typhus et de paludisme, les autorités décident de voûter et de canaliser la Louve et le Flon. Aujourd'hui ces deux cours d'eau ont disparu dans les entrailles de la cité, seules les parties situées en amont de la ville sont encore visibles.

Prenant sa source sur la commune du Mont-sur-Lausanne, la Louve, alors appelée Petit Flon, court à l'air libre le long de la Viane, passe à l'est du quartier de Maillefer, rejoint le quartier de Bellevaux pour entrer dans le Bois-Mermet où elle devient la Louve.

Autrefois, la Louve descendait jusqu'au centre de Lausanne en passant par la rue et la place de la Louve, pour finalement rejoindre le Flon à la place Pépinet.

Vue sur l'ancien pont sur la Louve, derrière l'Hôtel de Ville avant 1831 :

https://musees.lausanne.ch/SGCM/Consultation.aspx?id=119278&SourceLa construction du voûtage de la Louve a débuté en 1812 depuis la place Pépinet vers la Riponne. Celle du Flon débute en 1832 pour se poursuivre au-delà des années 1960 dans la partie haute de sa vallée, à proximité de la Sallaz.

Voûtage de la Louve place de la Riponne côté nord, 1816 :

https://musees.lausanne.ch/SGCM/Consultation.aspx?id=111571&Source

Voûtage du Flon place Pépinet, actuelle rue Centrale, 1865-1870 :

https://musees.lausanne.ch/SGCM/Consultation.aspx?id=107600&SourceLa Louve canalisée, son lit comblé, permet ainsi la création de la place de la Riponne (1814-1830) qui n'est alors qu'un ravin creusé par la dite rivière. En 1840, la place de la Riponne recouvre la Louve. La Grenette est construite la même année.

Marché place de la Riponne en 1880 :

Document Robert Horvay

Pour aller de la Madeleine au Valentin ou à Chauderon, il fallait descendre la rivière et franchir un pont.

Le niveau où se situait ce pont, se trouve sous la place de la Riponne. Pour le voir, ainsi qu'une petite portion de la Louve, il faut se rendre au 3e niveau du Parking (construit en 1972). Une fenêtre offre un regard sur la galerie voûtée dans laquelle coule la rivière qui se jette dans le Léman :

Photo Sylvie Bazzanella

Le débit de crue se produisant

- 1 fois par an 6m3/s

- 1 fois tous les 5 ans 25 m3/s

- 1 fois tous les 10 ans 30 m3/s

- 1 fois tous les 100 ans 44 m3/s

Quelques dates :

1831 : Elargissement du pont entre la Palud et Gd-St-Jean, création de la place de la Louve

1851 : Construction du Tunnel, comblement de la place.

1868 : Voûtage de la Louve du Tunnel à la Palud

1874 : Voûtage et comblement du Flon sous Montbenon, depuis sa jonction avec la Louve. La première rangée d'arches du Gd-Pont est ensevellie.

1876 : Voûtage de la vallée de la Borde.

1890 : Dernier tronçon du voûtage de la Louve en amont des abattoirs de la Borde

1905 : Construction du Pont Chauderon qui enjambe le comblement de la vallée du Flon

1956 : Achèvement du comblement de la vallée du Flon

1964 : Inauguration de la STEP de Vidy qui épure les aux de Lausanne et des communes voisines

1996 : Dérivation du Flon vers la Vuachère

Sources : Lausanne: un lieu, un bourg, une ville / Antoinette Pitteloud, Lausanne : Presses Polytechniques et Univ. Romandes, 2001.

Ville de Lausanne : http://www.lausanne.ch

Journal Le Temps, édition du 5 août 2008

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,821
6,153
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.