Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Corps Fifres et Tambours des collèges secondaires Face A

Corps Fifres et Tambours des collèges secondaires Face A

1 janvier 1961
Patrimoine audio des archives de la Ville de Lausanne
Martine Desarzens

Disque 45 tours /17 cm . Disque Vogue 1961. Direction Pierre Renaud. Arrangements Matthey
Ecouter le disque :

http://www.dartfish.tv/Presenter.aspx?CR=p33203c27287m1441076FACE A

Morceaux;

  • La marche des bonnets à poils.
  • Auprès de ma bonde.
  • La marche des collégiens.
  • Roulez tambours.

Durée 09:29
Audio : musical
Fonds d'archives: Corps de Police

Ma grand-mère Ida Desarzens,

http://www.notrehistoire.ch/group/victor-desarzens/photo/37944/a voulu que ses deux fils Victor et Georges fassent partie du Corps des fifres et tambours du Collège secondaire scientifique de Lausanne. Hélas, je n'ai pas de photo des frères Georges et Victor Desarzens jouant dans cortège du Corps des fifres et tambours à Lausanne....Par contre j'ai le fifre de mon père...mais dans quel carton ? Je vais le chercher et le mettre en photo sous ce document.

Très belle photo datant de 1965, empruntée à Claude Gribi que je remercie.

http://www.notrehistoire.ch/photo/view/48951/

Originaire de Suisse, le fifre fut employé pour la première fois dans l'armée française lors de l'institution des légions de François 1er en 1535.
Tout au long des nombreuses années durant lesquelles des régiments suisses furent au service de la France, leurs groupes de fifres et tambours ne manquèrent pas de s'inspirer de la musique populaire de ce pays. Ils ont ainsi complété et enrichi leur répertoire en adaptant ou en harmonisant nombre de ces airs joyeux ou de ces 5 fringuantes mélodies que chantaient à la ronde les provinces françaises: Fanfan la Tulipe, Les Grenadiers, Bonnets à poils, La Rose au Boué, Auprès de ma blonde.
Il est tout naturel que cette influence-là ait trouvé en Suisse française un terrain propice pour s'épanouir. Aussi bien, c'est plus souvent, au rythme rapide de telles marches, que défilent aujourd'hui le Corps des fifres et tambours des collèges secondaires, (lycées de Lausanne). Cet ensemble s'est fait une place originale et fort appréciée parmi les groupements de ce genre. Ses chefs ont su adroitement adapter l'esprit des cantons romands à la technique helvétique du fifre que les fameux cortèges du Carnaval de Bâle ont rendu célèbres.
Les jeunes musiciens de Lausanne animent en général des oeuvres brillantes et alertes qu'ils ont précisément héritées du répertoire des Corps de fifres et tambours des régiments suisses de France.
Lorsqu'ils avancent en tête du cortège, le public admire à la fois la précision de leurs interprétations musicales et la perfection de leur tenue dans leurs pimpants uniformes.
Fondé en 1902, principalement pour conduire les défilés de leurs jeunes camarades lors des fêtes scolaires, le Corps des fifres et tambours des Collèges secondaires de Lausanne a pris depuis plusieurs années un important développement. Comptant environ 70 exécutants jouants à plusieurs voix, il prend de plus en plus souvent part en Suisse et à l'étranger à des manifestations diverses. En particulier, ces dernières années, ils ont été à plusieurs reprises invités à participer en France pour des festivités folkloriques, au cours desquelles son répertoire original et plain d'entrain a été fort applaudi.
Texte: archives de Lausanne.

Le fifre d'Edouard Manet

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
107,541
6,699
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.