Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
La police de Lausanne au secours de ses concitoyens. Deuxième partie: de brancardier à ambulancier.

La police de Lausanne au secours de ses concitoyens. Deuxième partie: de brancardier à ambulancier.

1 janvier 1946
Ville de Lausanne, SPS, Groupe sanitaire/SMUR
Nicolas Ogay

2ème partie, de brancardier à ambulancier, création en 1946 d'une « Brigade de secours en cas d'accidents » et acquisition par la police municipale de sa première ambulance motorisée : une Packard de 1935 (photo).

Comme on l'a vu précédemment, en 1852, la Police de Lausanne s'est réorganisée et a doté ses 5 postes de polices de matériel de lutte contre l'incendie et de brancards pour le transport des accidentés.

Autour de 1900, en matière de transport de malade, la Commune de Lausanne dispose d'une calèche pour malades couchés, une pour malades assis, d'un fourgon-ambulance de la Croix-Rouge et d'une voiture spéciale pour transporter les malades contagieux. Ces véhicules ne sont en principe pas prévus pour les cas d'urgences, le personnel n'étant pas disponible en permanence. Il faut aussi le temps d'atteler les chevaux avant de partir ! Pour les urgences on dispose des brancards à bras, disponibles dans les postes de police, ainsi que deux civières montées sur roues à disposition au poste de police de St-François et à la Gare.

Avec l'arrivée de l'automobile, certains garages se sont dotés d'une ambulance et commencent à remplacer les calèches et autres fourgons pour transporter les malades. Comme ils sont en principes atteignables jour et nuit mais aussi afin de s'éviter des frais, la Commune renonce à la création d'un service d'ambulance et laisse cette activité aux soins de ces particuliers (3 garages en 1920). Seul le véhicule réservé aux malades contagieux reste en mains du Service d'hygiène de la Ville. Les brancards sont toutefois maintenus à disposition dans des postes de police.

Dans les années qui précèdent la 2ème guerre mondiale, on se pose à nouveau la question de créer un service officiel d'ambulance, notamment en raison de quelques cas dramatiques où aucune des ambulances privées n'étant disponible, les accidentés avaient dus être transportés à l'hôpital par brancard ou au moyen du fourgon des contagieux.

Malheureusement, en raison de la guerre, le projet est laissé de côté jusqu'en 1946.

Cette année (1946), avec l'augmentation des accidents de circulation, la municipalité a décidé de créer une brigade de secours en cas d'accidents. Elle sera basée comme l'Etat-major et la brigade de circulation à la rue Beau-Séjour 8. Ses agents seront chargés des constats d'accidents, de donner les premiers soins aux blessés et de les transporter à l'hôpital. Pour cela, avec l'aval du Conseil communal, il est décidé d'acheter une ambulance motorisée, munie d'un brancard et de matériel sanitaire. Le choix s'est alors porté sur un châssis d'occasion de marque Packard de 1935, carrossé en ambulance (photo ci-dessus).

Rapidement, l'utilisation de l'ambulance ne s'est plus limitée aux seuls accidents de circulations, mais s'est étendue à tous les autres cas d'urgences (entreprises, chantiers, noyades, asphyxies etc…) puis aussi aux autres transports de malades. La Ville voulant ainsi éviter la spéculation sur le malheur des gens !

3ème partie, voir la suite: http://www.notrehistoire.ch/photo/view/30504/?msg=photoUpdateSuccess

1ère partie: http://www.notrehistoire.ch/photo/view/35576/

Sources et inspiration*:*

Ma mémoire et celle de mes anciens collègues de la police, du Groupe sanitaire et du Poste Permanent des pompiers de Lausanne

Mes archives personnelles et celles du Groupe sanitaire de Lausanne

La Patrie Suisse, 1910

Histoire de la lutte contre le feu à Lausanne, 1882 -1982

Police de Lausanne, le Groupe sanitaire 20 ans à votre service, 1983

Les lausannois, leur police et son histoire, 1986

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,265
6,405
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.