Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

La, Do, Mi, Sol : les sons du Métropole...

28 mai 2015
Lausanne
Martne Desarzens
Martine Desarzens

Quand Victor Desarzens faisait partie d'un groupe Jazz Le "THE PIXIE'S ORCHESTRA" et se produisait à la Brasserie du Métropole pour gagner sa vie !

Victor Desarzens et "THE PIXIE'S ORCHESTRA".

  • La, Do, Mi, Sol : les sons du Métropole...

En juin 1936, La Feuille d'avis annonce un concert donné par un certain Victor Desarzens accompagné de quelques musiciens à la Brasserie du Grand-Chêne.

Le 31 octobre de la même année, le même journal diffuse l'annonce publicitaire suivante:
A LA BRASSERIE METROPOLE
Le 1er novembre débutera un merveilleux ensemble lausannois avec Victor Desarzens 1er violon solo. V. Desarzens fait mentir l'adage "Nul n'est prophète dans son pays". Violoniste remarquable, Desarzens sera entouré de musiciens de tout premier ordre, dont les fameux solistes de Marek Weber, MM. Messing et Dani.

Grande musique, arrangements spéciaux, solis choisis, voici ce que l'orchestre Victor Desarzens fera entendre à son public.

Victor Desarzens venu d'Yverdon à Lausanne en 1919, formé avec son frère Georges à l'école du violoniste espagnol José Porta, fut consacré virtuose en 1927.

José Porta, professeur de violon de Georges et Victor Desarzens

Donnant l'occasion de (re)découvrir Antonio Vivaldi, les deux frères donnèrent leurs premiers concerts lausannois à la Maison du Peuple

Les premiers concerts de l'OCL à la Maison du Peuple

l'année suivante et se produisirent à Berne et à Paris.

En 1929, Victor reprenait la charge de professeur de violon laissée par Porta au Conservatoire.

Victor Desarzens violoniste travaille à la maison à la ferme de Béthusy à Lausanne.

Les frères Desarzens furent associés à l'Orchestre de la Suisse romande dès 1931 et purent ainsi entamer une fructueuse collaboration avec Radio-Lausanne.

A partir de 1933, c'est en Trio qu'ils jouèrent le plus souvent et, en 1935, ils enregistrèrent leur premier disque de musique de chambre, les concerts comme ceux proposés à la Brasserie du Métropole étant les sources nécessaires d'un revenu difficile à acquérir. Une précarité financière qui était partagée par bien des Vaudois au chômage.

Extrait du texte : La, Do, Mi, Sol : les sons du Métropole...
Recherche: Georges Cuendet, Louis Droz, Georgette Fürbringer, Marthe Kuffer, Andrée Liard, Ginette Reubi
Texte: Frédéric Sardet que je remercie

UN TRIO DE VALEUR : Après avoir joué plus de 10 ans en duo; Jules Godard, pianiste se joint à Victor et Georges Desarzens; ce trio va connaitre également un immense succès.

Un trio de valeur

De gauche à droite. Victor, Jules Godard et Georges

Elèves au Conservatoire de Lausanne de Denéréaz, Gagnebin et Fornerod, ainsi que du violoniste espagnol José Porta, les deux frères se rendent à Paris à la fin des années 1920, pour copier notamment des partitions d'Antonio Vivaldi (déposées à la Bibliothèque Nationale) et pour se perfectionner auprès de Georges Enesco. Après une brève collaboration avec l'Orchestre de la Suisse Romande, Victor Desarzens fonde un Trio avec le pianiste Jules-Philippe Godard puis le Quatuor Romand.

Maintes grandes villes s'enorgueillissent de posséder des violonistes comme les frères Desarzens, et un trio de la valeur de celui qu'ils forment avec ce pianiste, musicien complet, qu'est Jean-Philippe Godard, lit-on dans les colonnes de la Feuille d'avis de Lausanne.

Écoutez José Portat :http://www.notrehistoire.ch/…/jose-porta-viloni…/audio/1405/ Caprice numéro XVI en G-bémol de Paganini est ici interprété par José Porta. Document sonore très rare, je crois que c'est le seul document sonore avec José Porta.
Je suis très émue de pouvoir écouter ce caprice de Paganini, ce disque microsillon 78 rpm, sans date, que j'avais déposé avec les archives de mon père.

C'est grâce aux archives de Lausanne que nous pouvons écouter ce Caprice, le disque a été restauré par leurs soins, je profite de les remercier. C'était un trésor que mon père a gardé toute sa vie, enfants nous l'avons très souvent écouté lorsque mon père posait précieusement ce disque sur son vieux tourne disque qui se remontait, pour le faire écouter à des amis musiciens. Nous l'entendions commenter les difficultés du pizzicato.......La rencontre du violoniste espagnol José Porta a été déterminante pour les frères Desarzens. José Porta éminent maître de violon au Conservatoire de Lausanne pris les 2 frères comme élèves et les guida vers une belle et glorieuse carrière artistique de duo de violon appelé "les frères Desarzens" faisant honneur à leur professeur et au Conservatoire de Lausanne.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Claire Bärtschi-Flohr

    Très intéressante page d'histoire musicale. Et belles photos. Merci Martine ! Mais je n'ai pas pu suivre le lien pour écouter. Je suis arrivée sur Facebook qui m'a informée qu'il y avais un problème avec ce lien.

  • Martine Desarzens

    Merci chère Anne-Marie, j'ai trouvé ce beau texte aux Archives de Lausanne. Je vérifie pour le lien. Je viens de vérifier, pour moi c'est OK, en principe le premier lien vous donne accès au texte entier La. DO, MI, Sol......et le second devrait vous permettre d'écouter José Porta au violon, lien interne à NH....MERCI de me dire si vous rencontrez des problèmes....Bon dimanche, amicalement.

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
96,750
5,400
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.