Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Brochure pour l'inauguration de l'Ecole Trembley

Brochure pour l'inauguration de l'Ecole Trembley

1 juillet 1950
Claire Bärtschi-Flohr

Brochure éditée pour l’inauguration de l’Ecole Trembley

L’école Trembley a donc été inaugurée le 1er juilllet 1950.

Il s’agit d’une brochure, format A4, d’une bonne vingtaine de pages, sur papier glacé.

Ma mère l’a conservée en souvenir de cette inauguration que nous avons vécue mes sœurs et moi.

La plaquette contient de nombreuses descriptions de l’école, de belles photos, des dessins,

et deux poèmes de Mme Juliette Berner, institutrice, Evelyne Laurence, de son nom de plume. L’un est un adieu à l’Ecole des Asters, l’autre salue la nouvelle école :

… Comme une ruche vide encor, ô notre école

Tu attends la visite ardente de l’essaim.

Voici le jour. Tu nous accueilles dans ton sein

Et toutes nous envahissons tes alvéoles,

Telles de joyeuses abeilles

T’apportant le suc et le miel

Dans une musique du ciel

Vibrant dans l’air qui s’ensoleille…

Cette brochure a été réalisée par ATAR, Arts graphiques, Genève. Les photographies qui l’illustrent ont été prise par MM. Ch. Boesch, P. Boissonnas et C.-G. George. Les dessins sont de Louis Matthey.

Une première école avait vu le jour au Petit Saconnex, dans la maison du régent, vers 1550.

Puis, il y eut l’école des Crêts, édifiée en 1830.

A la Servette, une première école enfantine et primaire fut construite en 1878, une deuxième suivit en 1890, puis l’école des Asters fut édifiée en 1913-1914.

Pour l’Ecole Trembley, à construire sur un terrain acheté autrefois par la commune du Petit-Saconnex, un concours a été lancé auprès d’architectes genevois et suisses en 1944.

« Le jury écarta tous les projets comportant des bâtiments à caractère monumental, ou faisant écran dans le parc pour donner la préférence à ceux qui prévoyaient des corps de bâtiments séparés, de faible hauteur, des préaux bien dégagés, se mariant aux pelouses voisines.

Tout en louant les projets ayant une architecture simple de lignes et formes, il souligna le caractère trop impersonnel de maints d’entre eux auxquels il reprocha de ne pas s’inspirer assez du style de notre région. »

C’est l’architecte Roland Rohn, genevois établit à Zürich, qui a obtenu le prix et qui a été désigné pour construire la nouvelle école.

« A Trembley… l’atmosphère créée par l’architecte respire dès la prise de contact, une jeunesse et une fraîcheur d’harmonie jadis inconnues.

Aujourd’hui, l’école doit être entourée, autant qu’il est possible, d’un vaste terrain donnant l’illusion de la campagne. Rousseau a passé par là et les élèves bénéficient d’une vie scolaire en pleine nature : la santé y gagne, le travail aussi.

Les bâtiments, moins élevés, perdent leur aspect rébarbatif. Ils s’inscrivent d’une façon plus souple dans le terrain et ne ressemblent plus à de gros blocs locatifs ou industriels…

Les progrès acquis en matière d’hygiène sont mis à profit : Les classes sont vastes, bien éclairées, largement aérées, et pourvues d’un mobilier adéquat... » extrait du texte de M Thévenaz, Conseiller administratif délégué au Service immobilier.

notrehistoire.imgix.net/photos...

Tous les renseignements, ainsi que la photo, sont tirés de la plaquette.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,852
6,158
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.