Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
CGN, le France

CGN, le France

Editions A. Milot, Genève
Albin Salamin

Ce bateau vapeur à deux ponts fut en service de 1886 à 1932. A ses débuts, il fallu le reconstruire en partie à cause d'une stabilité défaillante. Construit en 1886 par Escher Wyss, Zürich. Le France est le premier bateau à être équipé à l'origine d'une installation de lumière électrique.

Après les réparations, le bateau fut accepté en service en 1887 et il sera modernisé en 1901/1902 puis radicalement transformé entre 1917 et 1922.

Longueur hors tout: 55,80 mètres

Largeur hors tout: 12.50 mètres

D'une puissance de 715 CV, il pouvait transporter 850 personnes à une vitesse de croisière de 26 km/h.

En 1935, il fut transformé en ponton-bureau et salle d'attente de la CGN à Genève jusqu'en 1968 et le 14 mars 1968, il sera transféré à Lausanne-Bellerive où la CGN a son chantier naval, pour y être démoli.

Remarquons que le premier chantier naval de la CGN se trouvait à Morges jusqu'en 1887, où il déménagea à Lausanne et se développa sur le site de Bellerive en 1965.

A Genève, près du jardin anglais, le "France" sera remplacer comme bureau de la CGN, par le bateau "Valais", bateau rénové et transformé en bureaux et restaurants flottants.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Albin Salamin
2,063 contributions
2 janvier 2017
1,175 vues
0 like
1 favori
0 commentaire
4 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
101,433
5,917
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.