Promenade à la mini-centrale de Croy (1911)

Promenade à la mini-centrale de Croy (1911)

23 février 2024
Serge Goy

Parquer devant le terrain de foot-ball puis remonter en direction du village. Passer devant le petit HLM et descendre la rue à gauche. Prendre à nouveau à gauche pour rejoindre vers le Nozon. Au passage, vous avez un beau panneau explicatif affiché au mur sur la carrière du Chanay d’où sont nées moultes fontaines de tout le canton. Plus loin, une belle roue à aube dans l’ancien moulin du village.

Vous arrivez bientôt, après les dernières maisons de la rue, vers une station d’épuration. En prenant encore une fois à gauche, en remontant le Nozon, vous arrivez à une mini-centrale électrique peu gracieuse il faut le dire, mais qui fonctionne bel et bien. Vue de l'extérieur. Cela devient un peu plus sport pour rejoindre le bisse amenant l’eau à la mini-centrale par le gros tuyau visible en béton. Vous remontez le bisse et arrivez à l’endroit où le Nozon se sépare de son eau pour la diriger le long du bisse. Ne pas aller plus loin, vous arrivez à une parcelle privée.

En ce qui concerne la mini-centrale, voici un article très intéressant de Jean-François Reymond réalisé en 2017.

Vous revenez en arrière et poursuivez le long du cours d’eau pour arriver aux célèbres chutes du Dard. La même au début du siècle.

Le bonheur est à ce prix !

Si vous êtes en jambes, vous continuez jusqu’à la Sarraz et remontez en train. Ou alors vous revenez sur vos pas et, à la hauteur du cimetière, vous prenez à gauche en direction du refuge et de la carrière du Chanay.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Serge Goy
1,050 contributions
4 mars 2024
7 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
5 galeries