Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Le Château de Coinsins du temps de la famille Guébhard-Forel

Le Château de Coinsins du temps de la famille Guébhard-Forel

Guggenheim &Co Zürich
collection personnelle

Le Château de Coinsins a été bâti, vers 1725, par le général Jean-Louis de Portes, seigneur de Crassier et de Genolier, huguenot fuyant la France après la révocation de l'édit de Nantes. Il est acquis en 1830 par la famille Guébhard.

Pierre Auguste Chappuis, régisseur à Bremblens puis à Morges s'est occupé du domaine en partie viticole du Château du temps de Maurice et Marie Guébhard-Forel.

La soeur de Maurice Ghébhard (1844-1911), Mademoiselle Blanche Guébhard (1851-1933), la châtelaine, semble avoir joué un rôle social important à Coinsins tel qu'en témoigne cet article de la Gazette de Lausanne de septembre 1933 à sa mort.

La femme de Maurice, Marie Guébhard était née Forel (1852-1937) et possédait par sa famille, dans la région morgienne, de vastes propriétés, à Lonay en particulier. Elle a participé activement au transfert, en 1913, de l'Asile des Oisillons créé à Lausanne par Emmma-Monneron-Tissot , à la campagne de Bellevue, propriété entre Morges et Echichens. Cette institution soutenue par l'Etat et de nombreux bienfaiteurs accueillait des enfants tuberculeux non contagieux ou des enfants séparés de leurs parents tuberculeux et contagieux.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Philippe Chappuis
1,668 contributions
18 septembre 2020
34 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
2 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,822
6,154
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.