Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Horloge du compte à rebours  JO

Horloge du compte à rebours  JO

29 septembre 2019
Anne-Marie Martin-Zürcher

Une horloge du compte à rebours inaugurée en l'honneur du président du CIO

Le partenaire olympique mondial OMEGA a dévoilé hier à Lausanne (Suisse) une horloge du compte à rebours égrenant le temps jusqu'aux Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi et jusqu'aux Jeux Olympiques de 2016 à Rio. Cette horloge a été construite en l'honneur du président du CIO, lequel termine son mandat cette année, et afin de saluer la collaboration avec la ville de Lausanne et le canton de Vaud.

La cérémonie, à laquelle ont participé plus de 100 participants dont le président Rogge et Stephen Urquhart, président d'OMEGA, a coïncidé avec la tenue d'autres activités à Lausanne, capitale olympique, notamment la célébration de la Journée olympique du 23 juin avec la célèbre course de la Journée olympique.

Cette horloge, laquelle mesure quatre mètres de haut et pèse près de 20 tonnes, arbore sur les blocs de calcaire du Jura qui la compose les pictogrammes des 28 sports au programme des Jeux d'été de 2016 à Rio sur une face et sur l'autre, les sept sports des Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi.

Cette horloge temporaire est installée dans le port d'Ouchy, sur les bords du lac Léman. Lorsqu'elle a été dévoilée hier après-midi, le décompte indiquait qu'il restait 228 jours avant la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi et 1138 avant le coup d'envoi des Jeux Olympiques de 2016 à Rio. Après la cérémonie d'ouverture à Sotchi en 2014, le logo sera remplacé par celui de PyeongChang 2018.

Ce n'est pas la première horloge du compte à rebours dévoilée par OMEGA pour Sotchi. En effet, en février dernier, le partenaire TOP avait dévoilé huit horloges du compte à rebours dans huit villes de la Fédération de Russie afin de marquer la dernière année avant le début des Jeux – un exploit si l'on considère que le pays est le plus grand du monde et qu'il compte pas moins de neuf fuseaux horaires. Les villes concernées étaient les suivantes : Sotchi, Moscou, Saint-Pétersbourg, Ekaterinburg, Niznhiy Novgorod, Rostov-on-Don, Pyatigorsk, Novosibirsk et Khabarovsk.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Chère madame Anne-Marie Martin-Zürcher, étant donné que j'ai apprécié de lire votre description, cela m'a incité à aller voir encore un peu plus loin, et voici ce que j'ai trouvé :

    Omega est une entreprise suisse d’horlogerie de luxe établie à Bienne et est la première marque du groupe Swatch. Par son ancienneté, sa longévité, sa visibilité (chronométrage sportif, conquête spatiale) et sa taille, Omega est l'une des sociétés-phares de l'industrie horlogère suisse. Elle a en effet été la pionnière en matière d'industrialisation de la production (mécanisation, production de masse).

    La firme est active dans le chronométrage sportif depuis 1909, le traitement et l'affichage des données. Elle a assumé cette tâche la première fois lors des Jeux olympiques d'été de 1932 à Los Angeles et, plus récemment, lors des Jeux olympiques de Turin en 2006, de Pékin en 2008 et de Vancouver en 2010. La marque signe avec les Jeux olympiques d'été de 2016 sa 27e participation en tant que chronométreur officiel.

    1942 voit le lancement des premières montres automatiques : Omega Automatic. Le 14 novembre 1944 est fabriquée la 10 000 000e montre portant la marque Omega, un chronomètre de poche en or de 37,5 mm.

    La fin de la guerre marque un réel engouement international pour les montres Omega (qui développe une campagne publicitaire dynamique) : Omega est choisie comme montre officielle par la Canadian Air Force, la Royal Australian Air force, l'armée américaine, Air France, Sabena, Canadian Pacific Airlines, etc.

    Et pour en apprendre encore plus voici Wikipedia la source de mon texte :

    fr.wikipedia.org/wiki/Omega_(e...

    Amitié Renata

  • Martine Desarzens

    Chère Anne-Marie, bonjour, Ayant toujours trouvé cette sculpture très laide je ne me suis jamais arrêtée pour essayer de comprendre quel était le message ! Il faut des années pour que je vous lise, ma chère amie et le commentaire de mon autre amie Renata Roveretto que j'embrasse au passage, Bon dimanche mes amies. Je vous embrasse. Martine Desarzens

    • Renata Roveretto

      Chère amie Martine Desarzens, c'est avec grand plaisir que je viens de lire votre chaleureux message et je vous en remercie tout plein aussi pour les gentilles pensées envers notre amie Anne-Marie Zürcher

      Amitié Renata

13 octobre 2019
171 vues
1 like
1 favori
3 commentaires
8 galeries
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
107,820
6,725
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.