Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Fête des narcisses

5 juin 1954
Ciné Actualités
Radio Télévision Suisse

23e Fête des narcisses organisée à Montreux les 5 et 6 juin 1954. Le corso fleuri du samedi après-midi soir fut suivi à 22 heures d'un feu d'artifice qui illumina la baie de Montreux.

Filmée par la toute jeune Télévision romande, ce défilé a fait l'objet de la première retransmission télévisuelle en "eurovision" dans 8 pays différents.

Le document est muet.

Voici la description du défilé faite par la Tribune de Lausanne du dimanche 6 juin 1954:

"A 15 heures précises, une fusée détonante annonçait le début du cortège, ouvert par la Lyre de Montreux à l'imposant porte-drapeau. Puis, le commandant du défilé, escorté par de magnifiques dragons vaudois en uniformes de 1800, montés sur de splendides chevaux. 11 serait trop long de citer tous les groupes de ce corso pour lequel tous les fleuristes de Montreux et de la région avaient fourni un très gros effort. Malheureusement le public était d'une froideur excessive ; mais cela n'est pas nouveau en Suisse où l'on est facilement glacial. Le groupe folklorique défilait en costumes vaudois ; j'ai particulièrement apprécié les enfants, petits garçons cl petites filles, bras dessus bras dessous, pénétrés du rôle éphémère qu'ils jouaient. S. M. la reine des Narcisses suivait dans un char tiré par un cygne d'une blancheur immaculée et accompagnée de pages charmants ; sa traîne était impressionnante, bleu moiré et constellée de narcisses, comme il se devait. De la Boîte à surprises sortait un diable fleuri ; lui tenaient compagnie trois arlequins, les yeux masqués par un loup noir. L'Egypte des Pharaons était ressuscitée en l'honneur de Montreux et présentait une chasse, précédée d'un chameau qui avait l'air perdu au milieu de tant de monde et dans un climat aussi peu africain. Dans cette débauche de fleurs on n'avait pas oublié la fleur bleue, que l'on voyait dans Parade d'amour, où un couple trônait sous un coeur rose tendre parsemé de fleurs bleu foncé."

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Radio Télévision Suisse
16,352 contributions
24 mars 2015
2,176 vues
1 like
1 favori
0 commentaire
6 galeries
00:03:13
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
103,459
6,254
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.