Mme Claude Favarger, née Solange Boutet, l'année de ses quatre-vingts ans

Mme Claude Favarger, née Solange Boutet, l'année de ses quatre-vingts ans

1 mai 1984
Laurent de Weck

Claude Favarger épouse Solange Boutet à Neuchâtel en 1938. Au moment où il se marie, mon beau-père a mené à bien ses études de pharmacie. Il prépare une licence ès-Sciences à l'université de Neuchâtel, qu'il complètera par un doctorat de botanique à la Sorbonne.

La famille paternelle de Solange est originaire d'Ecueillé (Indre) et de Nouans-les-Fontaines (Indre et Loire). Sa famille maternelle (Malterre) vient de Langé (Indre), proche d'Entraigues, où se trouve la maison de famille des Boutet et de leurs descendants.

Ma belle-mère, qui avait fait des études en Angleterre, a traduit romans et ouvrages scientifiques d'anglais en français. On lui doit notamment "La Folie des Fortune" ("Time out of mind") de Rachel Field, publié aux éditions Attinger à Neuchâtel, en 1944, ainsi qu'un roman de l'auteur des "Jalna", Mazo de la Roche, "Faux Parents" ("The Two Saplings"), aux mêmes éditions Attinger, en 1946. Elle a également traduit le dernier livre de C.S. Lewis (l'auteur de "Narnia"), "Si Dieu écoutait" ("Letters to Malcolm: Chiefly on Prayer"), publié dans la collection "Foi vivante" chez Delachaux et Niestlé, en 1970. Journaliste, elle a écrit, dans les années cinquante et soixante, des chroniques légères et spirituelles dans "La Semaine de la Femme". Entre autres ouvrages scientifiques, on lui doit la traduction du "Guide des Plantes à fleurs" de David McClintock. Solange Favarger a aussi écrit des contes inspirés du Berry, qui sont encore à l'état de manuscrits, ainsi qu'un journal, qui recouvre plus de cinquante ans de vie.

Claude et Solange Favarger ont vécu 60 ans de vie commune, dont 50 ans dans leur maison de Chantemerle 9, à Neuchâtel. Deux enfants sont nés de ce mariage: Dominique et Marie-France. Dominique Favarger, brillant historien du droit, mourra prématurément dans un accident de voiture avec sa femme Christiane et leur fille Marie-Caroline, en 1975. Marie-France, devenue Mme de Weck en 1973, s'illustrera dans l'enseignement du russe et du français.

Solange Favarger: une vie de foi, d'étude et d'amitié; un roc (comme le fond de la photo) de fidélité et d'amour pour les siens. Sa soeur Guillemette et elle ne s'étaient jamais quittées: elles sont mortes nonagénaires à Neuchâtel, à l'Hôpital de la Providence, le 3 décembre 1997, à quelques heures de distance. Claude survivra neuf ans à sa femme et à sa belle-soeur.

La descendance de Claude et de Solange Favarger se continue dans la famille de Laurent et de Marie-France de Weck. LdW

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Laurent de Weck
517 contributions
13 septembre 2013
695 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
1 galerie
Déjà 6,073 documents associés à 1980 - 1989

Galeries: