Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Musiciens des rues talentueux à Lausanne

2 novembre 2013
Martine Desarzens
Martine Desarzens

Ces deux musiciens des rues sont des étudiants au conservatoire de Budapest. Ils sont venus en Suisse pour participer à des concours de musiques. Avant de rentrer chez eux ils visitent la Suisse en faisant la manche; le public est nombreux et les pièces de monnaie tombent facilement dans l'étui du violon!

L'université de musique Franz-Liszt (hongrois : Liszt Ferenc Zeneművészeti Egyetem [ˈlist ˈfɛɾɛnʦ ˈzɛnɛmy:ve:sɛti ˈɛɟɛtɛm]) est aussi connue sous le nom d'Académie de musique de Budapest (Zeneakadémia). Appelée parfois « Conservatoire de Budapest », elle est la plus importante école de musique hongroise et une des plus prestigieuses d'Europe centrale. L'édifice situé Liszt Ferenc tér est l'œuvre de Kálmán Giergl. http://fr.wikipedia.org/wiki/Universit%C3%A9_de_musique_Franz-Liszt

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Nicolas Ogay

    Super! ça change de ces pauvres gitans roumains! On peut bien voir (entendre..:-) ) qu'ils étudient la musique à haut niveau! Merci Martine pour ce moment agréable et ces informations intéressantes.

  • Martine Desarzens

    Avis partagé…..et cela donne aux passants une image un peu plus positive de ce que peut-être une certaine "mendicité" du voyageur comme l'a été Nicolas Bouvier et autres voyageurs à une certaine époque ! Dans les années 1990 il y avait à Lausanne un musicien clarinettiste qui interprétait si bien des oeuvres classiques que je me suis autorisée à lui proposer de boire un café en sa compagnie; il m'a raconté qu'il avait été premier clarinette dans un orchestre hollandais et que son goût de la liberté faisait qu'il voyageait de cette manière en Europe, qu'il s'était fait des amis à Lausanne, ville où il venait chaque année durant plusieurs semaines…..et qui se souvient du violoniste qui jouait à St. François devant le magasin "Bonnard", un véritable musicien !

  • Nicolas Ogay

    Ah oui, le violoniste, c'était le seul musicien de rue autorisé à Lausanne, à l'époque! Moi, j'étais gamin et je passais devant lui avec ma maman. On lui donnait une petite pièce de temps en temps. Il apparait d'ailleurs sur l'un des films que vous avez mis en valeur dernièrement, non? Celui sur les transformations de la place St-François, peut-être?

  • Martine Desarzens

    Oui exactement, on l'entend et le voit dans le film de Bertrand Nobs ; Place St. Francois et urbanisme; http://www.dartfish.tv/Presenter.aspx?CR=p33203c27287m1670284#!AQECAAECAAEBAQAAAQEBAQYNYmVydHJhbmQgbm9icwEBARRwMzMyMDNjMjcyODdtMTY3MDI4NAAAAA%3d%3dJe pensais que vous étiez trop jeune pour avoir vu et entendu ce violoniste….enfant je lui donnais également toujours une piécette et demandais à ma mère pourquoi mon père ne l'engageait pas à l'OCL…..!!!!

  • Nicolas Ogay

    C'est qu'il en a sévit des années à Sainf! Mais je m'en souviens très bien, encore dans les années '70! (je suis de '64) C'est vrai, quand-même, votre père aurait pu l'engager, non? Surtout à votre demande!! Mais bon, on ne refait pas l'histoire ... ha ha ha :-D

  • Erica Humbert-Droz

    Absolument fantastique!

  • Martine Desarzens

    Avis partagé.......merci chère Erica !