Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
La Grande-Dixence

La Grande-Dixence

Claude Zurcher
Claude Zurcher

Barrage poids situé dans le val des Dix, sur la commune d'Hérémence, la Grande-Dixence a été construit entre 1953 et 1961.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Raphael Briner
  • Martine Desarzens

    ..."L’oeil du poète « Et tout à coup j’ai vu la Dixence. Elle est à l’échelle des montagnes (…). J’en fus saisi et je me dis, mes fleurs à la main : réjouis-toi ! Va revoir cette œuvre en tous cas, elle est la base, la pierre d’angle, de touche, d’achoppement du nouveau pays. Le nombril du Valais est là et la pierre commence son roman : broyée, émiettée, dévalant sur un caoutchouc vers d’autres installations et finissant par devenir le béton d’un grand mur. Je suis entré dans la montagne au fond d’une vallée couverte de crocus, secouée d’avalanches, et j’en suis sorti dans une autre, très loin. De Cheilon au chantier d’Hohwäng, face au Cervin, il y a vingt kilomètres par le grand collecteur qui doit drainer toutes les eaux de la Viège, toute la ramille des sources, toutes les cascades, tous les torrents surgis des glaces qui enserrent Zermatt au vaste horizon. Le grand collecteur a ses rameaux secondaires, ses puits, ses siphons ; le flux entier des glaciers qui coule vers la Dixence…. » Maurice Chappaz, Journal intime d’un pays, Treize Etoiles, septembre 1960....-" extraite de La grande Dixance; L'histoire et la culture. Maurice Chappaz a écrit : Chant de la grande Dixance . éd. Payot. Voir également Zig Zag café TSR 2000, «La pierre de touche du nouveau pays» : l'écrivain valaisan Maurice Chappaz dit l'admiration ressentie à la vue du gigantesque chantier de la Dixence dont il fut l'un des ouvriers à partir de 1955. En 2000, dans sa maison du Châble dans le Val de Bagnes, interrogé par le journaliste Jean-Philippe Rapp pour Zig-zag café, il se souvient de ses impressions lors de son arrivée sur le mur en construction comme aide-géomètre. L'enthousiasme mais aussi le sentiment profond du tragique qui menaçait à chaque instant. Maurice Chappaz porte également un regard critique sur les changements amenés en Valais par la construction des barrages. ; http://www.rts.ch/archives/tv/divers/zig-zag-cafe/3437087-la-dixence-de-chappaz.htmlet pour les amoureux de Maurice Chappaz dont je fais partie, ; Réalisateur: Marcel Schüpbach : http://www.rts.ch/archives/tv/divers/3437088-maurice-chappaz.html

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
94,154
4,908
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.