A Salavaux, les rives du lac pour tous.

janvier, 1965
Jean-Fred Friederich

Dans les années 60 l'Etat de Vaud, propriétaire des rives, veilla à l'échéance des baux pour imposer aux locataires des terrains de chalets le retrait de quelques cent mètres du rivage pour restituer la rive au public et à la nature. Ces maisons de vacances souvent aux volets fermés restaient l'illustration d'une atteinte à l'intérêt public, au droit de la population d'accéder aux plus belles promenades et plages.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Jean-Fred Friederich
398 contributions
27 juillet 2023
148 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
7 galeries
00:11:58