Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Le Clou (Ferret), croix de l'hospice du Grand St-Bernard

Le Clou (Ferret), croix de l'hospice du Grand St-Bernard

1935
Pierre Auguste Chappuis
Philippe Chappuis

Suivant la route carrossable entre Ferret et La Fouly et passant ici par le Clou, Pierre Auguste Chappuis prend en photo cette croix en bois sculptée, de l'autre côté de la route, une maison en pierre, au fond de l'autre côté de la Dranse de Ferret, la grande combe glacière de l'A Neuve avec son col. Ce lieu, marqué par cette croix particulière, a une importante signification dans l'histoire locale et c'est grâce à la disponibilité et à l'érudition du chanoine Jean-Pierre Voutaz qu'il s'est mis à revivre. La croix décorée par des motifs floraux en creux porte horizontalement l'inscription "Via Crucis, Via Lucis" et verticalement les lettres GSP renvoyant au Grand Saint Bernard. La bâtisse voisine a été construite en 1716 pour accueillir les chanoines et leurs chevaux comme nous le raconte le chanoine Jean-Pierre Voutaz:

"Le comte Thomas de Savoie offre à l’hospice du Grand Saint-Bernard les bois nécessaires à cet hospice le 24 mars 1189, soit le bois d’affouage (chauffage) et le bois de construction (AGSB 1339). De ce fait les chanoines organisent un transport par chevaux, allant des lieux de coupe au Clou, où étaient transportés les bois pour séchage, puis du Clou à l’Hospice via d’abord le col de Fenêtre (les trois lacs), puis, depuis 1736, via le col des Chevaux.

Ces droits de coupe cessent en 1894, ce qui incite les chanoines à vendre la maison du Clou à Monsieur Ernest Lovey, instituteur à Orsières pour 12’000.- CHF le 16 janvier 1905 (AGSB 1409). "

Ce document mis sur NH par Pierre Audéoud et daté du 6 avril 1897 montre la maison du Clou ayant appartenu à l'Hospice du Grand St-Bernard, mais depuis 3 ans propriété de Ernest Lovey, avec au fronton une pancarte suggérant un lieu d'accueil des voyageurs et touristes pendant l'été. La croix qui est toujours en place aujourd'hui se trouve à gauche, hors de l'image

Pierre Audeoud
24 février 2010
Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Philippe Chappuis
1,778 contributions
23 octobre 2020
12 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
3 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
103,355
6,240
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.