St-Luc, Hôtel Weisshorn

St-Luc, Hôtel Weisshorn

2012
Albin Salamin

Après une belle montée depuis le village de St-Luc, on peut s'arrêter pour manger une excellente tarte aux myrtilles et boire une bonne bière.

En 1885, soit 3 ans après son ouverture, nous trouvions une annonce dans le Nouvelliste vaudois dont pour l'accès à l'Hôtel depuis Sierre, il fallait 6 heures, soit à pied ou à dos de mulet.

On pouvait passer par le village de Vissoie, sans passer par St-Luc en 2 heures, par un sentier en partie dans la forêt et en partie dans le pâturage près de l'Hôtel. Dès l'ouverture de la route Vissoie - St-Luc vers 1930, les touristes pouvez partir depuis ce dernier village.

En 1885, en collaboration avec le Jardin Alpin de Genève, M. Correvon créa juste à côté de l'hôtel un autre jardin alpin.

En 1887, les PTT ouvrent, comme dans les autres villages d'Anniviers, un bureau des télégraphes et le téléphone.

Le 31 juillet 1889, un incendie ravage l'hôtel tenu par les frères Mosoni. Tout l'Hôtel et son mobilier ont été détruits. Les touristes ont été quittes pour la peur. En 1893, l'hôtel est reconstruit et les touristes peuvent à nouveau admirer un panorama grandiose sur les montagnes d'Anniviers ainsi que sur les Alpes bernoises.

En fin février 1990, une tempête traverse la Suisse, avec des vents à 268 km/h (au Grand-St-Bernard) et fait de très nombreux dégâts dans toute la Suisse. Le mardi 27, vers 16 heures, L'hôtel perd son toit et une partie du troisième étage:

- notrehistoire.ch/entries/VOoBN...

Pour en savoir plus, lire l'historique P.A. Florey.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Albin Salamin
2,422 contributions
2 mars 2022
110 vues
2 likes
0 favori
0 commentaire
3 galeries