Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Bellerive sur paradis

18 juillet 2002
Emission Temps présent
Radio Télévision Suisse

A Lausanne, la piscine de Bellerive a connu un succès immédiat depuis son ouverture, au début des années 30, et l'attrait que les Lausannois éprouvent pour ce lieu privilégié au bord du lac ne s'est jamais démenti. Chacun y trouve son compte, retraités aux habitudes quotidiennes, familles, jeunes dragueurs, plongeurs des cinq mètres… un univers où le plaisir, la détente et les bonheurs simples de l'été font l'unanimité.

Ce document a été diffusé à l'antenne sous le titre original : Les bronzés à la piscine

Réalisateur: Jean-Paul Mudry

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Martine Desarzens

    Le complexe sportif balnéaire de Bellerive-Plage est un site de loisirs parmi les plus appréciés de Lausanne en même temps qu’un joyau de l’architecture fonctionnaliste. En dehors des bassins, il est constitué d’une rotonde abritant entrée et restaurant et d’un vestiaire formant une longue courbe. L’architecture, notamment marquée par l’utilisation du verre, se veut légère. La ségrégation des vestiaires se fait en plan, un étage pour les femmes, un étage pour les hommes. L’ensemble est construit de 1936 à 1937 dans un contexte de crise économique en même temps que de développement de la société des loisirs. Le chantier s’inscrit dans un plan de lutte contre le chômage; c’est ainsi qu’aucune machine n’y est admise afin de favoriser l’emploi. L’architecte est le Lausannois Marc Piccard. Il sera chargé d’agrandir le site en 1962. Une rénovation méticuleuse a été effectuée en 1993 par les architectes Inès Lamunière et Patrick Devanthéry avec le suivi attentif des monuments historiques. extrait; Ville de Lausanne Marc Piccard (1905-1989), diplômé du Polytechnicum de Zurich en 1929, s'affirme comme protagoniste de sa génération en Suisse romande particulièrement par les nombreux concours qu'il remporte: Bellerive-Plage (1934), Belvédère (1949), École de Médecine (1951) et collège de Pierrefleur (1960) à Lausanne, école d'agriculture de Grange-Verney à Moudon (1945), siège de la Compagnie Vaudoise d'Électricité à Morges (1958). Ses réalisations se caractérisent par le choix habile d'un parti sur des sites souvent difficiles et par une construction soignée jusque dans les détails. Extrait site epfl.

Radio Télévision Suisse
16,352 contributions
18 juillet 2002
1,339 vues
2 likes
2 favoris
1 commentaire
6 galeries
00:22:45
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
103,748
6,300
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.