Hommage à 3 Patriotes Morgiens

Hommage à 3 Patriotes Morgiens

23 avril 2021
Rémy Glardon

notrehistoire.imgix.net/photos...

Jean-Jacques Cart.

Patriote Vaudois. Dès 1782, il se manifeste comme patriote vaudois, contre Leurs Excellences de Berne lors de l'« affaire du grand chemin ». Il rédige en 1791 le Mémoire à consulter dans lequel il estime que Berne n'a pas le droit de décréter la levée d'impôts dans le Pays de Vaud sans l'accord préalable des communes concernées. Ces prises de position lui valent la reconnaissance de la ville de Morges qui lui offre la bourgeoisie le 13 mai 1791.

Henri Monod.

Avocat. Président de la Chambre administrative, autorité chargée d'exécuter les lois et d'administrer le Canton du Léman. En 1802, il est nommé préfet du Léman. Le 10 mars 1803, la Commission provisoire créée par l'Acte de Médiation, présidée par Monod, proclame la souveraineté du canton

Jules Muret.

Jules Muret est député au Grand Conseil du canton de Vaud dès 1803 et conseiller d'État du même canton de 1803 à 1830. Franc-maçon, il est membre de la loge Les Amis Unis de Morges. Jules Muret est le fils de Jean-Louis Muret, auteur du Mémoire sur l'état de la population dans le Pays de Vaud

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Rémy Glardon
637 contributions
1 janvier 2022
82 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
4 galeries