Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
, 683 vues

Nicodème Baylon

Sur une idée de
Piet van Liempt
0 contribution

Bonjour,

Pendant mes recherches aux Pays Bas sur David Beylon, chirurgien néerlandais connu pour avoir décrit la maladie de dengue pour la première fois en 1780, j'ai trouvé que son père Nicodème Beylon (Baylon), officier dans le Régiment Suisse des Provinces Unies, était natif de Lausanne. Nicodème Beylon était marié à Adriana (Adriette/ Hendriette) Martine Goupil, née à Bois-le-Duc en 1703 de parents français, son père était aussi en service militaire. Nicodème est mort en 1777 à Bois-le-Duc, où ils ont habité, avec des interruptions selon les déplacements du régiment, en tout cas de 1731 à 1777. Sa veuve est morte en 1801 à Bois-le-Duc.

Dans le livre "Les Faïenciers de Carouge" de Marc-Otto et Jean-Marc Houriet (1985), la généalogie de la famille Baylon est décrite, et a été reprise entre autres par M. Lionel Rossellat sur geneanet. Là, Nicodème Baylon est mentionné comme le plus jeune enfant dans la famille d'Abraham Baylon et Françoise Tiery, qui sont venus en 1685 comme réfugiés huguenots de Montélimar (F). On a marqué (p. 241) que Nicodème "quitte Lausanne pour chercher fortune à l'étranger" (sans date).

Je suis assez convaincu qu'il s'agit du même Nicodème Baylon (Beylon) - en estimant qu'il doit être né après 1685 à Lausanne; sa mère (supposée) Françoise Tiery est dite d'avoir 60 ans en 1698, dans le dénombrement des réfugiés venus de France en Suisse.

Est-ce que la source et la date de la remarque sur le départ de Nicodème de Lausanne pour l'étranger sont connues à quelqu'un?

Chaque réponse sur ce sujet sera très appréciée.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Sylvie Bazzanella

    Bonjour, concernant la date de naissance de Nicodème, avez-vous contacté les Archives Cantonales Vaudoises où sont déposés les registres d'état civil dont le délai de protection est échu.

    • Piet van Liempt

      Merci pour votre réponse. Je n'ai pas encore contacté les Archives Cantonales, parce que je n'arrivais pas à faire une recherche de date de naissance/baptême sur le site des Archives. En revanche, j'ai trouvé sur davel.vd.ch que les Archives ont acquis en 2017 une archive de famille des Baylons - PP 1078 Baylon (famille et familles alliées), 1421.09.08-1989 (Fonds). Peut-être que cela peut contenir une information supplémentaire sur la naissance ou le départ de Nicodème. À suivre...

    • Sylvie Bazzanella

      Le résultat des recherches de Yannik Plomb devrait vous être précieux.

  • David Glaser, le web éditeur

    Bonjour Piet, merci pour cette question, je vais mettre votre question en valeur, sur la page d'accueil de notreHistoire ainsi que dans notre prochaine newsletter. Espérons que des informations sur Nicodème feront leur apparition petit à petit. Cordialement David

  • Yannik Plomb

    Bonjour, si comme vous le décrivez Nicodème est décédé à Bois le Duc selon la généalogie Rosselat, selon la généalogie ROSEL et LAGARDE, il serait décédé à Lausanne ? Un seule certitude en généalogie seuls les actes de naissances , mariages ou décès peuvent nous indiquer la réponse. après consultation de État civil et archives historiques de Bois-le-Roi : aucune traçe de Baylon Nicodème

    • Yannik Plomb

      Voilà j'ai trouvé un maigre indice dans la généalogie de Hans Prince et dans les registres de baptème de l'église réformée de Bois le Duc, malheureusement des citations sans document! Nicodemus Beijlon né en 1705 s'est marié en 1730 avec Adriane Martine Goupil née en 1705 et un fils Gaspar Beijlon est né le 11 décembre 1735 baptisé à l'église réformée de Bois le Duc, il deviendra chirurgien major Le problème est maintenant sous quelle orthographe rechercher?

    • Yannik Plomb

      J'ai trouvé dans les archives militaires que Nicodème a été enterré à Bois le Duc le 06.05.1777 mention officier à la retraite Erfgoed's-Hertogenbosch.

    • Sylvie Bazzanella

      Rien de plus des recherches pointues de Yannik

      Voir : openarch.nl/zar:722697f1-6c0d-...

    • Piet van Liempt

      Merci Yannik pour vos efforts. Nicodème Baylon (ou Beylon / Beijlon /Bijlon) s'est marié avec Adriane Martine Goupil avant 1734, je n'ai pas trouvé l'endroit et l'année de leur mariage. Ils ont eu trois enfants (connus):

      1. Jeanne Christine, baptisée à Bois-le-Duc le 30-5-1734,
      2. Gaspard, également à Bois-le-Duc le 11-12-1735,
      3. David, né à Tournai environ 1740-1745 (estimé). Les registres de baptêmes de Tournai de cette période sont malheureusement perdus. Les Beylons étaient membres de l'Eglise Wallonne aux Pays Bas. J'ai déjà été en contact avec M. Hans Prince. L'année de naissance et de mariage qu'il donne sur geneanet ne sont que des estimations de sa part. Selon mon estimation Nicodème est probablement né entre 1685 et 1692, à Lausanne. Bonne journée et merci encore.
    • Piet van Liempt

      La date d'enterrement est juste. Je l'avais déjà, merci.

    • Yannik Plomb

      Aveu vous consulté ce site, probablement que des réponses s'y trouvent, mais pour moi la langue me pose problème genealogiewerkbalk.nl/fs

    • Piet van Liempt

      Oui je connais ce site. Merci encore.

  • Sylvie Bazzanella

    La vie nous réserve parfois bien des surprises. En poussant un peu plus loin les recherches concernant la famille Baylon, j'ai découvert que dans mon cercle d'amis se trouve une descendante de Jean-Abraham Baylon (1716 - 1786) fils de Matthieu Baylon (fondateur de la faïencerie à Lausanne) et de Dame Madeleine Vigne. La famille a habité le château de Chéserex (district de Nyon)

    Prénoms et nom Nicodème et Françoise Tiery ne disent rien à la famille de mon amie.

    A suivre

    • Piet van Liempt

      Découverte surprenante en effet. Merci d'avoir poussé plus loin les recherches sur les Baylon! J'espère surtout trouver le moment (l'année) de départ de Nicodème Baylon de Lausanne.

      À Bois-le-Duc il est mentionné pour la première fois en 1731. Mais il est possible qu'il était parti bien avant.

    • Sylvie Bazzanella

      L'intégralité des archives concernant cette famille Baylon est déposée aux Archives cantonales vaudoises. Je ne manquerais de vous tenir informé si d'autres informations me parviennent.

      Concernant le départ de Nicodème de Lausanne, il est possible qu'il soit parti après la mort de son frère François en 1708 avec lequel il tenait la petite fabrique d'Ouchy.

      La famille Baylon compte parmi ses ancêtres directs Maria Belgia fille d' Emilie de Nassau.

    • Piet van Liempt

      La connection entre les Baylon et la famille de Nassau est intéressante, merci de la signaler! Est-ce que cette connection était déjà existante dans les années 1710-1730, à votre avis?

      Emilia de Nassau était une fille de Guillaume de Nassau (1533-1584), le "père de la patrie" des Pays Bas, stathouder de Hollande, aussi nommé Guillaume d'Orange ou le Taciturne. Les Nassau (notamment Nassau-Dietz) étaient aussi au pouvoir en Frise, par Ernst Casimir (1573-1632) et son fils Guillaume Frédéric (1613-1664).

      Emilia de Nassau (1569-1629), mariée avec Emmanuel de Portugal, a habité à Delft, La Haye, Wijchen (NL) et a passé les dernières années de sa vie à Genève, pendant que son mari vivait à Bruxelles.

      Je me rends compte que des liens entre familles se manifestent souvent pendant de très longues périodes. C'est pourquoi je signale qu'une fille de Moyse Baylon (fils de Mathieu, le frère ainé de Nicodème), Suzanne Baylon (née à Lausanne en 1744), s'est rendu en Frise (Leeuwarden) en 1774. Elle y arrive avec attestation de Lausanne, selon les registres des Églises Wallonnes. En 1781 elle part pour Amsterdam, y est reçue avec attestation de Leeuwarden en janvier 1782, et a été enterrée à Rotterdam comme demoiselle agée, le 18 mars 1804, aussi selon les registres de l'Église Wallonne de cette ville.

      Nicodème Beylon a aussi habité à La Haye et à Delft avec sa famille, dans les années 1748-1749, après être retourné de Tournai, où son fils David était né, supposément entre environ 1740 et 1745. J'ai récemment trouvé l'inscription de Nicodème Beijlon à Delft dans les registres des impôts, selon lesquels il y a habité de mai 1749 jusqu'à décembre de cette année seulement.

      Il est possible que les liens entre les familles Baylon et de Nassau aient fait que Nicodème (en 1708-1730) ainsi que son arrière nièce Suzanne (en 1774) se sont rendus aux Pays Bas. À suivre...

      Cordialement, Piet

    • Sylvie Bazzanella

      La branche de la famille Baylon avec laquelle j'ai contact pense qu'elle est de parenté avec les de Croll (mari de Maria-Belgia) Le lien e-periodica.ch/cntmng?pid=ahe-... est riche d'enseignement. On y découvre, entres autres, un lien avec le compositeur Louis Niedermeyer (né à Nyon le 27 Avril 1802)

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
105,117
6,534
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.