Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

le "tourisme militaire"

Tiré de la galerie Crans-Montana

Selon Pascal Rey "Depuis fin janvier 1916, la France et l'Allemagne hospitalisent en Suisse un certain nombre de leurs prisonniers de guerre respectifs. La Confédération se propose d'en accueillir plus dans un cadre humanitaire et dans le respect de sa neutralité. Peuvent être accueillis en Suisse des patients atteints de diverses formes de tuberculose, d'intoxications, d'affections chroniques constitutionnelles, d'affections chroniques des voies respiratoires, des organes de la circulation comme celles des voies digestives, des voies urinaires, ..."

Selon l'Encoche no 4 de décembre 2000, " Les premiers internés arrivent à Montana-Vermala le dimanche 6 février 1916, après avoir reçu un chaleureux accueil tout au long de la vallée du Rhône, où le train s'est arrêté pour permettre aux autorités et à la population de leur rendre hommage. Même enthousiasme populaire au terme de leur montée en funiculaire ! Les 200 Français de ce premier contingent résident au Terminus et au Palace."

"Durant la guerre Montana a hébergé 1878 internés, dans 11 établissements dont une clinique, ouverte le 1er avril 1918, avec 40 lits pour « grands malades »." Voir aussi cet article : inedit.notrehistoire.ch/montan...

Une sous-galerie animée par Pierre-Marie Epiney Pierre-Marie Epiney
Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
103,711
6,347
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.