Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Livret scolaire d'autrefois

Livret scolaire d'autrefois

novembre, 1907
inconnu, collection de Monique Aebischer
Pierre-Marie Epiney

Ce livret scolaire a appartenu à Joseph Berclaz dit Joe, fils d'Antoine né en 1900 à Mollens. Il a fréquenté les classes de ce village de novembre 1907 à avril 1915, date de son émancipation de l'école. Il aura connu quatre enseignants au cours de sa scolarité.

Cinq ans plus tard, il quittait la Suisse, une pièce de cinq francs cousue dans son pardessus. Sans connaître un mot d'anglais, il s'établira aux USA puis au Mexique. Il finira sa vie dans sa commune d'origine, Mollens.

Avant son départ, il prend soin de se faire établir un certificat de moeurs signés par les autorités de sa commune :

notrehistoire.imgix.net/photos...

Pour entendre son histoire contée par sa nièce Odile Antille-Crettol :

00:00:00
00:03:04

Dans les "Instructions aux maîtres et aux parents", sous "Notions d'hygiène scolaire", on peut lire ceci :

    1. L'école est une seconde demeure et, comme telle, elle doit satisfaire à toutes les exigences de l'hygiène. Elle doit être dans un état de propreté irréprochable. Les salles de classe seront balayées journellement à la sciure de bois humide ; ... Le maître doit exiger des enfants une très grande propreté, surtout sur les parties découvertes du corps : visage, cou, mains. Un soin particulier est donné aux oreilles, aux cheveux et aux ongles...
  1. 2.La tuberculose est un danger pour tout le monde... Défense donc de cracher par terre à l'école...
  2. 5.L'abus des boissons alcooliques produit des effets funestes sur la santé physique, intellectuelle et morale. Il faut donc éviter tout excès dans l'usage des boissons fermentées et surtout distillées...

Sous le "Règlement de discipline", le paragraphe 9 est particulièrement édifiant :

Le bon élève enfin se rappelle qu'il a des devoirs spéciaux envers ses parents, ses maîtres, les autorités religieuses et civiles et surtout envers Dieu ; ces derniers devoirs sont de beaucoup les plus importants et résument tous les autres. En conséquence il s'efforce d'acquérir une piété profonde, franche et éclairée ; il accomplit ses devoirs religieux avec exactitude et sans hypocrisie ; il rend le respect à qui est dû le respect, considère les parents, les maîtres et en général tout dépositaire de l'autorité comme investi d'un pouvoir qui vient de Dieu, auquel la raison et la foi commandent soumission et respect.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Pierre-Marie Epiney
2,051 contributions
23 septembre 2019
82 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
3 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
105,044
6,528
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.